Vision et évaluation de la fonction finances

Affichez la page en: English

Positionner favorablement votre entreprise pour l’avenir

Le chef des finances et son équipe doivent faire face à des exigences accrues et simultanées, particulièrement au terme d’une récession. Le fardeau de la conformité s’alourdit et la fonction finances subit une pression croissante sur les coûts, même s’il est difficile pour elle d’en faire plus à moindre coût en raison de son obligation de fournir une information de gestion plus exhaustive et de meilleure qualité.

Le chef des finances doit composer avec trois mots d’ordre — vision, efficacité et conformité et contrôles — et faire en sorte de trouver un juste équilibre. Il doit s’assurer que sa manière de diriger la fonction finances, en partenariat avec l’entreprise, permettra à la fonction de devenir hautement performante.

Vision

Comme nous évoluons dans un contexte de plus en plus volatil, la vision demeure la clé pour aider les entreprises à garder de l’avance sur les conditions changeantes. Les entreprises doivent améliorer notamment leur planification stratégique, leur analyse de scénarios et leurs prévisions.

La fonction finances doit assumer pleinement le rôle de partenaire d’affaires et acquérir les compétences et les comportements pour y parvenir. Un bon programme de gestion de la performance peut favoriser le développement d’une culture axée sur la performance bien différente du rôle de « gardien » traditionnellement associé à la fonction finances.

Efficacité

Au cours de la décennie à venir, le chef des finances devra s’assurer de comprendre ce qui suit :

  • la capacité de la fonction à effectuer des tâches en temps opportun et de façon rentable
  • l’incidence possible sur l’entreprise de processus simplifiés et standardisés tirant parti des technologies
  • l’effet bénéfique de l’élimination d’activités non essentielles grâce aux services partagés ou à l’externalisation
  • l’importance de l’investissement dans le capital humain et du changement culturel pour y parvenir

Conformité et contrôles

En période de changement, il est essentiel de se concentrer sur les répercussions sur les contrôles ainsi que sur les nouveaux risques financiers, opérationnels et liés à la conformité entraînés par ce changement. Ainsi, les processus réorganisés sont plus résistants et plus durables. La culture de l’organisation et l’intégration des contrôles dans les tâches quotidiennes sont essentielles pour y parvenir. Sans une culture fondée sur des contrôles rigoureux, les efforts pour maintenir la conformité et les contrôles pourraient être vains.

Comment PwC peut vous aider

Grâce à son expérience, PwC peut vous aider à vous démarquer, avec votre stratégie d’affaires actuelle, et à transformer votre fonction finances pour obtenir des améliorations durables. Chez PwC, nous croyons que pour devenir très performante, la fonction finances doit tenir compte de trois éléments essentiels :

  • Vision. Comment aligner la fonction finances sur les objectifs d’entreprise pour élaborer un mécanisme de gestion de la performance efficace?
  • Efficacité du traitement des transactions. Quelles initiatives pourriez-vous entreprendre pour accroître l’efficacité et l’efficience des processus financiers?
  • Conformité et contrôles. Comment s’assurer d’atteindre le juste équilibre en effectuant des contrôles rigoureux sans pour autant nuire à l’entreprise?

Nous sommes là pour aider votre organisation dans chacun de ces domaines. Grâce à ces pratiques reconnues, PwC peut vous aider à :

  • créer une vision évocatrice et axée sur l’avenir
  • intégrer les activités financières à la stratégie d’affaires, faisant de la fonction finances un inducteur de valeur
  • procéder à des évaluations de la fonction finances à l’aide d’analyses comparatives et de diagnostics
  • élaborer un plan de mise en œuvre des changements pour la fonction finances
  • décharger l’entreprise de sa complexité et de ses structures redondantes
  • réduire les activités sans valeur ajoutée pour mettre davantage l’accent sur l’analyse de rentabilité et le soutien
  • tirer avantage des services partagés pour le traitement des transactions courantes d’un volume élevé
  • rendre conformes aux besoins des parties prenantes les compétences et responsabilités de la fonction finances