Emerging Trends in Real Estate®2020

Poser les assises d’un futur pensé pour la clientèle

Notre sondage de cette année et les entretiens menés auprès des acteurs du marché immobilier canadien ont fait ressortir le malaise qui règne sur ce secteur. Diverses causes sont à l’origine de ce malaise : l’évolution des attentes, préférences et habitudes des consommateurs; la nécessité de se lancer dans la Proptech (technologie immobilière) et de s’adapter aux grandes tendances comme le cotravail et l’économie du partage; les interventions gouvernementales et l’incertitude géopolitique; et les nouveaux enjeux commerciaux comme la pénurie de main-d’œuvre, les lacunes en matière de compétences et les faiblesses de la cybersécurité. Tous ces facteurs ne sont pas nouveaux, mais le rythme du changement s’accélère. Certes, l’immobilier réagit à ces vecteurs de disruption, mais devant l’ampleur des changements, c’est la survie même de nombreuses sociétés qui est en jeu. Il est temps de faire place à une nouvelle approche, qui met l’expérience et les attentes du client au cœur de l’action.

Bureaux, commerces de détail ou logements résidentiels : l’attrait ne se mesure plus en mètres carrés, mais en services offerts.

 

Marchés à surveiller en 2020

Vancouver et Toronto restent en tête des villes canadiennes pour ce qui est des perspectives d’investissement et d’aménagement, mais toutes les régions recèlent d’occasions et de défis qui leur sont propres. Explorez les 10 marchés à surveiller au Canada.

 

Perspectives par type de propriété

De l’immobilier résidentiel aux divers types d’immobilier commercial, tous les types de propriétés subissent l’impact de l’évolution des habitudes et des attentes des consommateurs.

Immeubles industriels

Dans l’ensemble, le marché des immeubles industriels est très vigoureux; le taux d’inoccupation à l’échelle nationale est bas et l’offre est particulièrement restreinte à Vancouver et dans la région du Grand Toronto. Les tarifs de location sont aussi en hausse, et même si de nouveaux immeubles sont disponibles dans plusieurs villes canadiennes, la forte demande continue d’exercer des pressions sur ce segment du marché.

En savoir plus

Logements locatifs à vocation particulière

Les tendances démographiques et économiques continuent de faire pencher la balance en faveur des logements locatifs à vocation particulière au Canada. Nombreux sont les baby-boomers qui, souhaitant avoir un logement plus petit, se tournent vers la location; c’est aussi le cas de certains milléniaux, qui trouvent la location attirante et probablement plus abordable que l’achat d’une maison. Enfin, certaines mesures gouvernementales ont pour effet de pousser de plus en plus de particuliers à renoncer à la propriété, ce qui élimine une partie de la demande, et à préférer la location.

En savoir plus

Immeubles de bureaux

Les immeubles de bureaux demeurent un segment sain du marché; les personnes interrogées ont placé les immeubles des centres-villes en cinquième position pour ce qui est des perspectives d’aménagement en 2020. Le marché canadien de l’emploi toujours plus dynamique et la croissance fulgurante du secteur des technologies ont été favorables au segment des bureaux. Cependant, même si le marché est solide dans l’ensemble, l’évolution des pratiques sur les lieux de travail a une incidence notable sur les immeubles de bureaux.

En savoir plus

Commerces de détail

Cette année encore, de grands noms du commerce de détail ont annoncé des fermetures; rien de surprenant à ce que l’optimisme se montre réservé dans ce segment de l’immobilier canadien. Mais les avancées du commerce en ligne ne signifient pas nécessairement la fin des magasins ayant pignon sur rue.

En savoir plus

Maisons unifamiliales

La question de l’abordabilité gagnant sans cesse en importance, le marché des maisons unifamiliales est sous pression. Les répondants au sondage ont fait mention de l’abordabilité, estimant que les perspectives d’investissement et d’aménagement des maisons unifamiliales à prix modéré sont nettement plus souriantes que celles des maisons haut de gamme.

En savoir plus

Copropriétés

Les copropriétés ont continué de dominer les activités de construction de nouvelles habitations au Canada. Mais l’enthousiasme à leur égard est tiède; selon les répondants au sondage, les perspectives d’aménagement pour 2020 sont passables. En effet, les facteurs démographiques sont favorables, mais l’écart de prix entre les copropriétés et les maisons unifamiliales a rétréci, et d’autres facteurs, tels les tests de résistance imposés avant l’octroi d’un prêt hypothécaire, limitent la demande d’habitations plus chères.

En savoir plus

« Les gouvernements doivent comprendre qu'une augmentation de l’offre peut aider à résoudre le problème de l’abordabilité. Ils doivent aussi être disposés à adopter des méthodes novatrices pour débloquer un marché sur lequel l’offre est limitée »

Frank Magliocco, leader national de l'immobilier chez, PwC Canada

Valeurs sûres en 2020

À quels segments de l’immobilier les investisseurs et les promoteurs canadiens devraient-ils surtout s’intéresser? Comme l’ont formulé certaines des personnes interrogées, les valeurs sûres de 2020 se trouveront dans l’immobilier résidentiel et l’immobilier industriel, en particulier sur les trois principaux marchés immobiliers du pays : Montréal, Toronto et Vancouver.

Entreposage et gestion des commandes

Côté industriel, tout se joue dans l’entreposage et la gestion des commandes, segment qui s’est classé au sommet des opportunités d’aménagement dans notre sondage. Les consommateurs comptent de plus en plus sur la livraison le jour même de leurs achats en ligne, ce qui continue de stimuler la demande de grandes installations près des centres résidentiels et des voies de transport.

Plus

Appartements à prix moyen

Toujours dans la catégorie résidentielle, on trouve aussi les appartements à prix moyen, segment qui s’est classé au troisième rang dans notre sondage pour ce qui est des perspectives d’aménagement. Cohabitation, location classique, copropriétés à prix moyen : la catégorie des habitations multifamiliales offre encore les possibilités abordables que nombre de Canadiens recherchent.

La demande reste solide, même si la construction de copropriétés et de logements destinés à la location a augmenté considérablement et en continu au Canada au fil des années. Les logements locatifs en construction se chiffraient à 13 947 unités en 2008, contre 56 394 en 2018. Quant aux copropriétés, les unités en construction étaient de 120 923 en 2018, alors qu’elles se chiffraient à 94 658 en 2008.

Plus

Aménagements orientés sur les transports en commun

Notre tour d’horizon des valeurs sûres pour 2020 se termine par les aménagements orientés sur les transports en commun. On prévoit qu’à Montréal, le projet du Réseau express métropolitain attirera des investissements immobiliers de quelque 5 milliards de dollars canadiens le long du tracé.

En Ontario, l’agence de transport régional Metrolinx s’oriente vers une approche fondée sur le marché pour financer des projets de transports en commun qui assureront la liaison entre les nouvelles gares et les projets immobiliers afin d’exploiter au mieux la valeur des terrains de son réseau ferroviaire et de son portefeuille immobilier. 

Plus

Habitations pour personnes âgées

Côté résidentiel, les habitations pour personnes âgées arrivent immédiatement après les entrepôts dans la liste des opportunités. Le secteur propose diverses possibilités pour répondre à la demande, notamment celle des aînés qui recherchent des établissements haut de gamme combinant côté pratique, sécurité et souplesse adaptés à leur mode de vie actif. 

En dépit des solides perspectives, les promoteurs et les exploitants qui souhaitent offrir des installations et des services répondant aux besoins de la population vieillissante du Canada doivent composer avec des coûts élevés, des règlements stricts et d’autres complications.

Plus

Contactez-nous

Frank Magliocco

Leader, Immobilier, PwC Canada

Tél : +1 416 228 4228

Chris Potter

Associé, Secteur de l’immobilier, Services fiscaux, PwC Canada

Tél : +1 416 869 2494

Miriam Gurza

Directrice général du groupe Conseils et Secteur de l’immobilier, PwC Canada

Tél : +1 416 687 8143

Fred Cassano

Services aux sociétés privées, Associé, PwC Canada

Tél : +1 905 418 3469

Suivre PwC Canada