Skip to content Skip to footer
Recherche

Loading Results

Retour sur la vente de M. Lube

Étude de cas

Le défi

Après plusieurs dizaines d’années de croissance, les propriétaires de M. Lube devaient choisir : vendre leur entreprise ou poursuivre leurs activités selon la même formule. L’entreprise, qui est à l’origine du concept avant-gardiste de services de vidange d’huile rapides, a démarré en 1976 avec un seul établissement, pour ensuite atteindre 180 centres d’entretien des véhicules. Elle était toutefois  arrivée à un stade où les propriétaires estimaient qu’un changement structurel dans la propriété serait le meilleur moyen de stimuler la croissance stratégique de l’entreprise.

Le modèle de propriété de M. Lube comporte plusieurs actionnaires ayant des objectifs différents et un horizon temporel différent pour les atteindre. Ils ont alors examiné les options de croissance future.

Plus

La démarche

Afin de positionner l’entreprise pour qu’elle continue de prendre de l’expansion, les propriétaires se sont tournés vers des sociétés à capital fermé, des partenaires stratégiques et des sociétés ouvertes.

Gardant ces priorités en tête, ils ont entrepris le transfert de la propriété de leur entreprise à une société à capital fermé, mais se sont rapidement rendu compte que la société choisie ne convenait pas. En effet, les propriétaires ne désiraient pas se contenter de vendre au plus offrant, mais souhaitaient trouver une société qui partageait leurs valeurs et qui s’attacherait, comme eux, à faire progresser la marque, à améliorer l’expérience client et à maximiser la rentabilité pour les franchisés. De plus, il était important pour eux que M. Lube conserve et protège sa culture propre et ses bonnes relations avec les franchisés, qui ont toujours été des moteurs de prospérité pour l’entreprise.

Plus

Le résultat

Diversified Royalty Corp., une fiducie de revenu cotée en bourse, correspondait parfaitement aux critères. Elle a acquis les marques de commerce et les autres biens de propriété intellectuelle de M. Lube, tout en maintenant en poste l’équipe de direction pour assurer la gestion opérationnelle. Concrètement, c’était ce type de vente qui présentait le moins de perturbations pour les franchisés, tout en donnant au franchiseur la possibilité de revoir la structure de propriété et même, en donnant aux membres de la direction la possibilité d’acquérir des actions. De surcroît, Diversified Royalty Corp. avait déjà de l’expérience en exploitation de franchises et a pu mettre M. Lube en relation avec d’autres partenaires du secteur du commerce de détail, ce qui ouvrait de nouvelles possibilités pour l’entreprise.

Plus

« Nous n’avons pas fait de promesses démesurées que nous n’aurions pas pu tenir. Nous avons abordé les discussions avec les acheteurs potentiels avec un vrai souci de transparence. Nous avons annoncé la couleur et joué franc jeu du début à la fin. »

Stuart Suls, président et chef de la direction de M. Lube Canada.

Stuart Suls, chef de la direction de M. Lube Canada et Pamela Lee, chef des finances discutent du transfert réussi de leur entreprise.

« PwC nous a aidés à bien nous préparer. Avoir un bon conseiller fait toute la différence entre une transaction en douceur ou très compliquée. C’est important de s’entourer des bonnes personnes parce que, quand le processus démarre, c’est un peu comme faire un tour dans les montagnes russes! »

Pamela Lee, chef de la direction financière de M. Lube Canada.

Contactez-nous

Sabrina Fitzgerald

Sabrina Fitzgerald

Leader nationale, Clients privés et leader de la région de la capitale nationale, PwC Canada

Tél : +1 613 898 2113

Miriam Pozza

Miriam Pozza

Associée, Acquisitions d’entreprises, Transactions, Leader mondiale et nationale, ESG, Transactions, PwC Canada

Tél : +1 514 205 5286

Suivre PwC Canada