Skip to content Skip to footer
Recherche

Loading Results

Budget fédéral 2021 analyses : Services aux sociétés privées

Aider les entreprises à survivre – et à réussir – après la pandémie

Que signifie le budget fédéral 2021 pour les sociétés privées canadiennes?

De nombreuses entreprises ont poussé un soupir de soulagement après le dévoilement du Budget 2021 du gouvernement fédéral du Canada lundi dernier. Ce budget ménage encore une grande place au soutien lié à la COVID-19 – les subventions aux salaires et aux loyers seront maintenues jusqu’au début de l’automne – mais contient également des incitatifs à l’embauche en vue de créer une économie plus compétitive et plus résiliente, et ce sans les augmentations d’impôts appréhendées par certains.

Le gouvernement a voulu voir au-delà de la pandémie, prévoir l’avenir du travail, renforcer la capacité des entreprises à attirer et retenir des talents et créer une population active plus diverse et plus inclusive. Il favorise également l’écologie en autorisant la passation en charge de certains investissements, notamment les coûts des équipements reliés aux énergies propres et des technologies. Parallèlement, il a prévu des contrôles supplémentaires dans certains secteurs pour combattre l’évasion fiscale et le transfert de bénéfices.

Soutien à la relance des entreprises

Le programme de relance vise les sociétés privées de toutes tailles. Sont prévus une prorogation des soutiens aux salaires et aux loyers jusqu’en septembre et de nouveaux incitatifs à l’embauche afin d’accélérer la croissance après la pandémie. Ces incitatifs sont des programmes d’embauche et de formation destinés à la prochaine génération de travailleurs et consistent notamment en un accroissement du financement d’Emploi d’étés Canada, en un service aux apprentis et en un financement supplémentaire pour les stages et programmes coop. Ces initiatives pourraient aider les sociétés privées à attirer et retenir de jeunes talents créatifs.

Par les incitatifs à la lutte contre le changement climatique, le budget touche à une préoccupation des entreprises. Dans notre Enquête 2021 auprès des entreprises familiales, elles ont été nombreuses à admettre qu’elles ont du chemin à faire à ce chapitre. Cependant la moitié d’entre elles disent aussi que le changement climatique est une occasion de donner l’exemple par des pratiques durables. Cela pourrait intéresser les jeunes générations, pour lesquelles le développement durable est une priorité.

Enfin, l’accès à un système de garderies plus abordables est une bonne nouvelle non seulement pour les familles, mais aussi pour les employeurs. Car cela permettra de garder plus de parents au travail et d’assurer leur présence à tous les niveaux. Les garderies à 10 $ sont une promesse pour le moment, mais elles annoncent un milieu de travail plus inclusif.

De nouvelles mesures de contrôle fiscal

Ce budget définitivement axé sur la relance n’annonce aucune augmentation des impôts des particuliers ou des entreprises. Cependant, le gouvernement serre tout de même la bride dans certains domaines.

Notamment, l’Agence du Revenu du Canada disposera d’un financement accru pour ses contrôles fiscaux et la lutte à l’évasion fiscale. On instaure une nouvelle taxe sur les propriétés résidentielles appartenant à des étrangers; les obligations d’information sur les opérations à déclarer ou à signaler sont renforcées et certaines mesures contre les transferts de bénéfices (dont un nouveau plafond de déductibilité des intérêts) ont été mises en place pour prévenir l’érosion de l’assiette fiscale canadienne. On propose également une taxe sur les automobiles, bateaux et avions de luxe. Il est important pour les particuliers et les entreprises de s’informer sur ces changements et leur incidence.

Nous ne savons pas encore quelle sera notre nouvelle normalité. Mais ces nouvelles restrictions doivent être prises en compte dans la stratégie à long terme d’une entreprise, tout comme le recrutement et la rétention des jeunes talents, notamment lorsqu’ils deviennent parents.

Le budget fédéral 2021 ne fait pas vraiment de vagues, probablement en raison des rumeurs d’élection prochaine. Certains se demandent si la nouvelle taxe sur les produits de luxe est un avant-goût de l’avenir. L’après-élection et l’après-pandémie amèneront-elles de nouvelles mesures fiscales? Votre entreprise est-elle préparée pour une telle éventualité?

Vous souhaitez en savoir plus sur le budget fédéral et ses effets sur votre entreprise, ou savoir comment vous préparer pour la relance post-pandémie? N’hésitez pas à nous contacter.

En bref : 

  • Soutien à la relance :
    Le soutien aux entreprises au sortir de la pandémie est au cœur du budget fédéral.

  • Inclusivité :
    Le gouvernement vise l’avenir et prévoit des soutiens pour la prochaine génération de travailleurs. Un nouveau programme de garderies permettra de maintenir les parents au travail et favorisera davantage la diversité et l’inclusion.

  • Une bride plus serrée :
    Certains secteurs seront mieux surveillés afin de ne pas éroder l’assiette fiscale canadienne.

Woman checking phone while at computer

Contactez-nous

Sabrina Fitzgerald

Sabrina Fitzgerald

National Private Leader and National Capital Region Leader, PwC Canada

Tél : +1 613 898 2113

Luigi De Rose

Luigi De Rose

Partner, PwC Canada

Tél : +1 905 418 3421