Créer l’expérience employé à l’ère du numérique

Nous vivons à l’ère numérique, qui est naturellement plus mobile, connectée et collaborative. Nous pouvons lire les nouvelles, organiser un événement et acheter un billet d’avion sur notre téléphone intelligent avant même de sortir du lit. Alors pourquoi ne pas utiliser la technologie du 21ème siècle pour aider les employés à devenir plus productifs, plus engagés et plus motivés? Pourquoi n’utiliseraient-ils pas au travail la même vitesse et la même collaboration qu’ils apprécient tant dans leur vie privée?

Les technologies SMAC (Social, Mobile, Analytics et Cloud) sont d’excellents outils de performance, d’inter connectivité entre les équipes et de soutien à la croissance de l’entreprise. Utiliser l’analytique avancée pour prendre de meilleures décisions, souvent en temps réel, dans le but d’améliorer la qualité, la commodité et la rapidité des opérations est de plus en plus courant au sein des principales organisations. Mais qu'en est-il pour la fonction RH?

Être un aimant à talent

Les lieux de travail devraient reproduire les expériences numériques simples et pratiques que l’on retrouve à la maison. Nous n’en sommes plus ici à l’étape d’un souhait, mais plutôt à celle d’une nécessité. Les employés vivent dans une société ouverte, où tout est accessible du bout des doigts. Ils veulent ce même niveau de commodité dans leur lieu de travail. Offrir une expérience numérique moderne permet d’attirer et de retenir les talents innovants dont les entreprises ont besoin pour rester compétitives. Elle favorise la collaboration et l’innovation tout en offrant une expérience numérique moderne ayant un impact positif important sur la marque employeur et donc sur la capacité à attirer et retenir les talents.

Fort impact à faible coût

Les organisations qui créent une expérience employé numérique efficace peuvent réaliser des gains de performance substantiels à un coût relativement faible. La simplification et l’automatisation de processus RH impliquant les employés représente un potentiel de gains importants en matière de productivité.

De plus, les nouvelles possibilités en termes d’analytique RH permettent une meilleure compréhension des facteurs de productivité, d’efficacité et de motivation des employés. En résulte des décisions de gestion plus pertinentes, une meilleure capacité d’innovation et une croissance de l’entreprise favorisée. Nous savons que cela fonctionne. Nous le faisons nous-mêmes.

Quatre éléments à considérer

1.      Le design. En matière de conception, le design se devra d’être intuitif, simple et engageant. Mais surtout, il devra être pensé pour faciliter le travail des employés et ainsi favoriser leur productivité et leur expérience d’utilisateurs. Il sera être orienté vers les actions et la performance afin de permettre aux employés d’accéder aux données qui leur sont les plus pertinentes et de prendre les meilleures décisions. Basés sur le « cloud », les outils deviennent facilement accessibles de façon sécuritaire offrant ainsi la flexibilité et la mobilité que recherchent les employés.

2.     Penser transformation au sens large. La mise en place de nouveaux outils digitaux dédiés sera l’occasion de repenser l’organisation de la fonction RH. La performance est le résultat d’un alignement et d’une cohérence entre l’organisation du travail, les outils et les compétences.

3.     L’engagement du leadership. Qu'il s'agisse d'un changement ou du début d’une transformation à plus grande échelle, assurez-vous que les leaders, de toute fonction et de tout échelon, soient non seulement prêts à vivre la nouvelle expérience employé, mais qu’ils soient aussi des porte-paroles engagés.

4.     La gestion de changement. Lancez des campagnes créatives qui informeront et solliciteront la participation vos employés à la nouvelle expérience. Vous générerez ainsi des changements positifs de comportement à l’échelle de l’entreprise. La communication est la clé.

 

Article utilisé comme référence: Fast take on Talent Innovation

Suivre PwC Canada