Perspectives sur les transactions dans le secteur Transport et logistique à l’échelle mondiale – T2 2018

Baisse de la valeur et du nombre de transactions dans un contexte d’incertitude commerciale dans le monde entier

Le secteur Transport et logistique à l’échelle mondiale a enregistré son plus faible nombre de transactions en 12 trimestres, en baisse de 25 % par rapport à la moyenne historique, en plus d’afficher un recul de 33 % de la valeur des transactions au cours de la même période. On peut vraisemblablement attribuer cette situation aux risques de réglementation, aux incertitudes économiques et à la volatilité des marchés qui découlent des nouvelles politiques commerciales et des tarifs imposés à l’échelle mondiale.

Bien qu’aucune mégatransaction n’ait été annoncée au deuxième trimestre, le sous-secteur de l’expédition a fourni la plus grande contribution au chapitre de la valeur, grâce à l’offre de 4,3 G$ soumise par Shenzhen Chiwan Wharf Holdings pour une participation dans China Merchants Port Holdings (CMPH).

Les sous-secteurs de l’expédition et de la logistique ont encore accumulé le plus grand nombre de transactions, soit plus de la moitié des ententes de fusions et acquisitions au deuxième trimestre.

Sources : Thomson Reuters et autres sources publiques

« Le secteur Transport et logistique a connu une baisse du nombre et de la valeur des transactions au deuxième trimestre 2018, en raison de l’incertitude entourant les politiques commerciales et les tarifs à l’importation à l’échelle mondiale. Heureusement, les dépenses en infrastructure au Canada sont demeurées vigoureuses sous l’effet de l’augmentation du transport de marchandises. »

Eric Castonguay,
Associé, Transactions, PwC Canada

 

Tendances et faits saillants

 

2017 trends and highlights

Bien qu’aucune mégatransaction de plus de 5 G$ n’ait été annoncée, nous devons souligner les 6 transactions de plus de 1 G$ réalisées au deuxième trimestre.

Dans cette conjoncture de marché difficile, la tendance à la consolidation se poursuit dans le sous-secteur de l’expédition. Ce sous-secteur représente 34 % de la valeur totale des transactions, soit 7 G$, une hausse de 25 % par rapport au premier trimestre 2018.

La région de l’Asie et de l’Océanie continue de stimuler le nombre de fusions et acquisitions, comme en témoigne la hausse de 35 % de la taille moyenne des transactions et sa contribution à hauteur de 13,1 G$ à la valeur totale. Les transactions locales en Asie et en Océanie comptent pour environ 52 % des transactions annoncées au cours de la période, presque les deux tiers de ces transactions étant réalisées en Chine.

 

 

 

Environ 60 % des investissements ont été réalisés par des acquéreurs stratégiques, les investisseurs financiers ayant mis un frein à leurs activités.

La consolidation dans le sous-secteur de l’expédition se poursuit, puisque les entreprises s’efforcent de réduire les coûts et d’accroître leur efficacité à mesure que les frais d’expédition diminuent à l’échelle mondiale. Les transactions dans ce sous-secteur ont atteint 7 G$ au deuxième trimestre, ce qui compte pour 34 % de la valeur totale.

Voir les rapports des trimestres précédents

(en anglais seulement)

Contactez-nous

D. Scott Collinson

Leader national, Conseils en Transport et logistique , PwC Canada

Tél : +1 416 687 8188

Eric Castonguay

Leader national, Vente, acquisition et financement d’entreprises, PwC Canada

Tél : +1 416 815 5094

Anita McOuat

Associée, leader sectoriel national, TMT et Marchés de consommation, Certification, PwC Canada

Tél : +1 416 869 8667

Suivre PwC Canada