Digital factories 2020

Façonner l’avenir du secteur manufacturier

De l’usine traditionnelle à l’usine numérique

Intensifier les capacités des données et des technologies

Dans ce monde interconnecté, où l’expérience client et les nouvelles technologies sont à l’avant-plan de la transformation des activités industrielles, les entreprises font tous les efforts nécessaires pour mettre en œuvre des solutions numériques novatrices afin d’offrir une valeur ajoutée et répondre aux attentes de plus en plus élevées de la clientèle.

Cette tendance à la numérisation influe directement sur les activités des entreprises manufacturières. Ce virage à l’usine numérique, qui consiste à mettre en place des solutions fondées sur les technologies novatrices pour numériser les activités, la production et l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement, représente une nécessité pour les entreprises industrielles canadiennes.

D’après notre rapport Digital Factories 2020, 91 % des entreprises industrielles investissent dans des usines numériques. Certaines d’entre elles progressent au-delà des projets pilotes et déploient des solutions numériques. En revanche, seulement 6 % des répondants croient que leur entreprise est entièrement numérique.

Les données sont la pierre angulaire de l'usine numérique. Une infrastructure numérique permet aux données de circuler sans interruption dans toute l'usine, de sorte qu'elle puisse fonctionner efficacement et s’adapter rapidement aux conditions changeantes. Les usines numériques utilisent l'analytique pour lier, stocker et comprendre les modèles d'activités quotidiennes en temps réel, ce qui améliore la capacité d'une entreprise à adapter les produits aux clients, à gérer les opérations plus étroitement et à augmenter les revenus.

Les usines numériques se basent sur ces trois éléments pour lier, analyser, stocker et comprendre les activités en temps réel, améliorant ainsi la capacité des dirigeants à créer des produits selon les besoins de la clientèle, à mieux gérer les activités et à maximiser les revenus.

D’après les résultats du rapport Digital Factories 2020, 90 % des chefs d’entreprises industrielles croient que la numérisation présente plus d’opportunités que de risques. Bien que 98 % d’entre eux affirment que les gains en efficacité sont la principale raison d’investir dans la transformation numérique, ils estiment qu’un processus de planification intégrée des capacités numériques, une utilisation optimale des immobilisations, une baisse du coût de la qualité ainsi que l’automatisation contribuent également à ces gains de productivité.

En mettant en place les bonnes méthodes pour recueillir et gérer les données sur toute la chaîne de valeur, en habilitant une main-d’œuvre spécialisée et en adoptant la numérisation pour l’ensemble de ses activités, les entreprises canadiennes seront en mesure d’identifier des opportunités et ainsi améliorer le taux de rétention des clients, maximiser les bénéfices de leurs activités et, finalement, se démarquer à l’ère de l’industrie 4.0.

 

Contactez-nous

Matthew Wetmore

Associé directeur national, Industries et régions, PwC Canada

Tél : +1 403 509 7483

Nochane Rousseau

Associé directeur, Grand Montréal, PwC Canada

Tél : +1 514 205 5199 

Sabrina Fitzgerald

Leader nationale, Technologies, Associée directrice, région Capitale nationale, PwC Canada

Tél : +1 613 898 2113

Suivre PwC Canada