Les résultats du 2013 Global Gold Price Report

Affichez la page en: English

Plus de 80 % des dirigeants des sociétés aurifères s’attendent à une augmentation du cours de l’or. C’est le produit de base dont on parlera en 2013. Selon une enquête réalisée auprès des 46 sociétés aurifères les plus importantes, cotées à la Bourse de Toronto, plus de 20 d’entre elles ont des réserves de liquidités dépassant les 500 millions de dollars.

Les sociétés minières aurifères sont déterminées à montrer aux investisseurs potentiels tout l’intérêt qu’ils ont à miser sur l’or, à court mais aussi à long terme. Pour les convaincre, ces sociétés devront mettre en œuvre des stratégies de gestion économique, augmenter les dividendes et investir de manière responsable dans la croissance de la production.

Ce sont leurs liquidités que les sociétés aurifères utilisent pour financer leur développement et leur exploitation. L’ensemble des grandes sociétés aurifères le font, alors que du côté des sociétés intermédiaires, 89 % projettent de s’en servir pour élaborer leurs projets et 83 % des sociétés minières pour financer leurs opérations d’exploitation en 2013.

Une hausse du nombre de fusions et d’acquisitions est également attendue au cours de l’année à venir. Car 20 % des grandes sociétés aurifères prévoient investir dans des opérations liées aux acquisitions et 33 % des petites sociétés ou sociétés intermédiaires pensent engager leurs liquidités dans des acquisitions. Deux fois plus de sociétés qu’en 2012 auront ainsi investi dans les fusions et acquisitions en 2013.



Rapports précédents

862 KB 2012 Global Gold Price Report (862 KB)
Téléchargez le rapport d’enquête intégral (en anglais seulement).

821 KB 2010 Global Gold Price Report (821 KB)
Téléchargez le rapport d’enquête intégral (en anglais seulement).