Skip to content Skip to footer
Recherche

Loading Results

Les clés d’une transformation opérationnelle portée par les technologies numériques

Subo Chatterjee Associé, Transformation numérique des opérations et des coûts, PwC Canada 18 juin, 2021

Lorsqu’il s’agit de numériser et de transformer les opérations, beaucoup d’entreprises ne savent pas toujours par où commencer ni comment mesurer la rentabilité de leur investissement. Bien que les technologies émergentes (en anglais seulement) telles que l'Internet des objets (IdO), la réalité augmentée et virtuelle (RA et RV), la modélisation prédictive, l'intelligence artificielle, robotique, etc. – leur semblent formidables en théorie, elles se demandent si elles valent vraiment l’investissement.

Les améliorations opérationnelles sont souvent fondées sur des méthodes traditionnelles, comme la méthode Lean, combinées à des implantations technologiques à grande échelle. Cependant, avec le temps, il est devenu évident que ces stratégies traditionnelles n’offrent pas toujours des rendements significatifs. Les entreprises doivent repenser leur approche et considérer la capacité des technologies numériques à faire avancer considérablement la production sans passer par des investissements coûteux. Elles doivent aussi envisager d’adopter une approche plus itérative et plus agile tout en rentabilisant plus rapidement les sommes investies.

Choisir la bonne solution pour votre entreprise

Au cours des cinq dernières années, le coût des technologies émergentes a diminué, en raison de la présence croissante de nombreuses petites et moyennes entreprises sur le marché. Aujourd’hui, les preuves des avantages des technologies numériques s’accumulent, ce qui était jusque-là moins évident à cause du nombre limité d’applications concrètes. Les événements de la dernière année sont venus renforcer la nécessité pour les entreprises de s’outiller afin de gérer les opérations à distance, de délaisser l’instinct pour se fier davantage aux données, et de bien utiliser leurs équipes opérationnelles. Comment parvenir efficacement à tout cela, et particulièrement dans les secteurs à forte capitalisation? Étant donné l’abondance de nouvelles solutions technologiques sur le marché, comment choisir ce qui convient le mieux pour votre entreprise?

En premier lieu, il faut cerner le problème à résoudre afin de planifier une transformation dictée par votre stratégie et poussée par les technologies, plutôt que d’essayer d’adopter une solution à la mode. Il est essentiel d’y voir clair dans l’encombrement du marché pour pouvoir déterminer la solution qui répondra le mieux à vos besoins et offrira la plus grande valeur. Pour la mise en place de cette solution, vous pouvez opter pour l’approche de preuve de concept, qui permet de tester de nouvelles idées et de les adapter avant de les déployer dans l’entreprise.

Les avantages d’une plateforme souple d’innovation opérationnelle à la demande

Je sais que certains dirigeants des opérations sont sceptiques quant aux nouvelles technologies ou hésitent à entreprendre des transformations numériques à grande échelle. La technologie est-elle dispendieuse? Les avantages et les améliorations valent-ils l’argent investi? C’est là que l’approche de la preuve de concept peut vous aider à faire une solide analyse de rentabilité et à éviter des surprises désagréables et coûteuses.

Une entreprise dotée d’une plateforme d’innovation peut commencer son projet à petite échelle, en testant des solutions et en itérant en boucle plusieurs preuves de concept. Épaulé par une équipe d’architectes techniques, de spécialistes des données et d’autres professionnels qualifiés, on peut travailler sur cette plateforme et élaborer un modèle opérationnel adapté au problème ou au concept, avant de s’engager dans des contrats de licence ou une implantation généralisée dans l’entreprise. 

Cette approche agile vous permet d’expérimenter dans un environnement sûr, et à moindre coût, avant d’adopter une solution à plus grande échelle. Prenons par exemple ce cas où une preuve de concept réussie – des solutions de suivi et de repérage – appliquée à l’exploitation d’un important chemin de fer a donné un excellent rendement. Ou encore cet autre cas où une preuve de concept réussie reposant sur l’intelligence artificielle et l’apprentissage machine a aidé un producteur d’électricité à automatiser la planification des tâches d’entretien. Dans un cas comme dans l’autre, l’approche de preuve de concept a permis d’améliorer en permanence la solution, de l’analyse de rentabilité à l’évaluation du retour sur investissement.

Un nouveau joueur : l’architecte de la transformation

À l’ère de l’industrie 4.0, caractérisée par l’intégration des écosystèmes physiques et numériques, dans laquelle les dirigeants sont appelés à briser les barrières traditionnelles entre l’expertise d’affaires, les opérations et les technologies de l’information –, ceux qu’on appelle les architectes de la transformation sont de plus en plus sollicités. Ce sont des spécialistes qui connaissent les entreprises, les opérations et les technologies émergentes et peuvent travailler autant avec les chefs des systèmes d’information qu’avec les chefs de l’exploitation à guider les entreprises dans leur transformation opérationnelle.

Vu la rapidité des changements, il est important d’être en mesure de comprendre comment chaque technologie émergente peut être appliquée au mieux (ou ne pas être appliquée du tout) à votre entreprise. Il est difficile de s’y retrouver dans la multitude de solutions sur le marché, et l’on peut facilement se laisser séduire par une nouvelle technologie en négligeant certains aspects du problème à résoudre. J’ai trop souvent vu des entreprises opter pour les technologies les plus récentes et les plus en vue, et s’engager dans un partenariat avec un fournisseur, mais sans jamais parvenir à en tirer les avantages escomptés.

Quelle est donc la formule clé pour réussir? Bien comprendre les enjeux de l’entreprise, évaluer les différentes solutions disponibles sur le marché, choisir la meilleure, utiliser l’approche de preuve de concept, et appuyer la mise en œuvre de la solution. C’est une approche qui a donné d’excellents résultats. J’ai collaboré avec des sociétés qui ont considérablement étoffé leur analyse de rentabilité des investissements technologiques en intégrant des aspects qui avaient été jusque-là laissés de côté.

Il est temps de repenser votre approche des technologies émergentes

Il est temps pour les dirigeants des opérations de reconsidérer les technologies émergentes. Les coûts ont baissé et, en cette ère de perturbations sans précédent, la nécessité de se transformer est devenue urgente. Dans l’analyse d’une situation, c’est la perspective d’affaires qui compte; la transformation doit être réellement motivée par les besoins de l’entreprise, et la technologie doit rester un outil – et non l’inverse.

On ne compte plus les exemples où un consultant ayant une vaste expérience intersectorielle a pu, avec son regard extérieur, élargir la perspective et proposer des idées innovantes. Nos conseillers ont les connaissances d’affaires et l’expertise technologique pour vous aider dans ce processus.

Pour en savoir plus sur notre approche, communiquez avec moi. En analysant vos problèmes, nous pourrons trouver la bonne solution pour vous et vous aider à en tirer le maximum.  Et grâce à notre plateforme d’innovation, nous veillerons à ce que cette solution soit le meilleur choix pour la croissance de votre entreprise.

Suivre PwC Canada

Contactez-nous

Subo Chatterjee

Subo Chatterjee

Associé, Transformation numérique des opérations et des coûts, PwC Canada

Tél : +1 416 687 8872

Masquer