Skip to content Skip to footer
Recherche

Loading Results

Planification de la relève pour les entreprises familiales : ce qu’il faut savoir

Bill McLean Associé, leader, Services aux entreprises familiales, PwC Canada 02 juin, 2021

S’il est une chose que les entreprises familiales ont apprise de la pandémie de COVID-19, c’est qu’elles doivent prévoir l’imprévu. Les fermetures obligatoires, les exigences sanitaires et les nouvelles habitudes de consommation ont mis en lumière la nécessité de planifier pour assurer la continuité de l’exploitation.

Or, parmi tous les aspects à prendre en considération concernant la continuité de l’exploitation, la planification de la relève est celui qui retient le moins l’attention. Pourtant, la moitié des dirigeants d’entreprises familiales de première génération au Canada pensent passer le flambeau à la génération suivante dans les cinq ans, mais seulement 34 % d’entre eux affirment avoir un plan de relève solide, documenté et communiqué, selon notre Enquête auprès des entreprises familiales 2021.

Protéger le patrimoine

Planifier la relève ne se limite pas à nommer le prochain dirigeant de l’entreprise familiale; c’est aussi et surtout établir une fondation solide qui permette de protéger le patrimoine familial au moment de céder les rênes à la génération suivante. Et si de nombreux dirigeants ont déjà pensé à planifier leur relève, il n’en demeure pas moins que l’exercice peut être stressant et lourd en émotion, si bien que l’on a trop souvent tendance à le remettre à plus tard.

Pourtant, une fois faite, la planification de la relève peut aider les familles à être mieux préparées en cas d’événement inattendu comme un accident ou une maladie grave, qui pourrait autrement mettre en péril l’entreprise et la situation familiale. Par ailleurs, un plan clair, compris de tous, permet aussi d’éviter les ressentiments et le stress qui peuvent nuire à l’entreprise et à la famille.

Découvrir de nouvelles opportunités

La planification de la relève est donc un bon moyen de poser des bases solides pour l’avenir. Mais de nombreuses familles en ont aussi fait une occasion d’explorer de nouvelles possibilités d’évolution et de croissance. Par exemple, la présence de jeunes membres de la famille versés dans les technologies peut mener à une conversation sur une transformation numérique à laquelle les dirigeants actuels n’auraient pas encore pensé.

Il est en effet important d’aborder la planification de la relève de façon très large afin d’y intégrer toutes les dimensions et de tenir compte à la fois des responsabilités de la gestion de l’entreprise et des complexités de la dynamique familiale. Les chefs de famille qui adopteront cette méthode découvriront probablement que l’exercice de planification génère de nouvelles idées et opportunités du fait de l’intersection de ces dimensions. Ils peuvent ensuite en tirer parti dans les activités actuelles de l’entreprise, tout en planifiant l’avenir.

Prêt ou prête à commencer?

Voici quatre éléments essentiels du processus de mise en place d’un plan de relève :

1. Évaluer ses capacités de planification de la relève

Il faut en premier lieu vérifier si vous avez les capacités nécessaires pour une planification de la relève. C’est-à-dire si vous disposez de personnes prêtes à gérer le processus, à faire participer pleinement les membres de la famille, à élaborer le plan et à voir à sa réalisation jusqu’au bout.

2. Établir vos objectifs

Dans un plan de relève, il est essentiel d’avoir une vision de l’entreprise et de s’y tenir. Cela signifie avoir un ensemble d’objectifs clairs qui guideront les décisions. Car cela peut réduire les frictions au sein de la famille, particulièrement en situation de stress. Ces objectifs doivent tenir compte de tous les aspects qui peuvent avoir une incidence sur votre planification, à titre de propriétaire d’entreprise, de dirigeant et de membre d’une famille.

3. Dialoguer avec les parties prenantes

Le dialogue avec les membres de la famille est un élément crucial de la planification. Il vous permettra de déterminer quel rôle la génération suivante veut jouer, si elle le veut, d’évaluer le soutien dont les successeurs auront besoin pour reprendre l’entreprise et de vérifier si vous ne devriez pas plutôt envisager d’autres solutions comme celle de vendre l’entreprise. Le mieux est d’avoir une conversation avec chaque personne individuellement, afin qu’elle puisse s’exprimer librement, avant de réunir toute la famille pour discuter des avis, résoudre les divergences et vous entendre sur un plan pour l’avenir.

4. Revoir le plan et l’ajuster au besoin

Un plan de relève, comme toute mesure de continuité de l’exploitation, n’est pas un document statique. Prévoyez de revoir le plan et de le mettre à jour au besoin, selon l’évolution de l’entreprise et de la famille. Qu’arrivera-t-il, par exemple, si un membre de la famille se marie ou divorce? Ce sont là des questions importantes qu’il vaut mieux résoudre à l’avance.

 

Vous aider et aider votre entreprise à réussir

Comme nous l’avons vu ces derniers mois, tout peut arriver. Si vous pensez à protéger le patrimoine de votre famille, prenez le temps maintenant de préparer votre relève et d’établir clairement les valeurs et objectifs qui permettront à tous de garder le cap en cas d’imprévu.

En établissant un plan de relève complet et bien documenté dès maintenant, vous rendrez l’avenir moins incertain, vous réduirez les risques et vous découvrirez de nouvelles opportunités qui aideront votre entreprise – et surtout votre famille – à réussir sur le long terme.

Trouver le meilleur moyen de protéger le patrimoine que vous avez mis tant de temps à construire n’est pas toujours facile et soulève de nombreuses questions. Appelez-nous pour en discuter.

Contactez-nous

Bill McLean

Bill McLean

Associé, leader, Services aux entreprises familiales, PwC Canada

Tél : +1 416 869 2323

Suivre PwC Canada