Skip to content Skip to footer
Recherche

Loading Results

Pourquoi il est temps pour les sociétés privées du Canada de prendre des mesures ESG concrètes

Kartik Kannan Leader régional, Clients privés, Colombie-Britannique et associé, Risque et conformité, Vancouver, PwC Canada 05 avril, 2022

De nombreuses sociétés privées canadiennes sont passées maîtres dans l’art de créer de la valeur pour les collectivités dans lesquelles elles exercent leurs activités. Elles ont tendance à se sentir investies d’une mission et ont l’habitude d’embrasser des causes philanthropiques, de prendre des décisions d’affaires respectueuses de l’environnement et de vouloir faire ce qu’il faut – en contribuant à laisser un bel héritage aux générations futures.

Mais les enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) nous forcent à revoir notre conception de la valeur. Les initiatives ponctuelles et autonomes ne permettent plus de s’adapter à l’évolution rapide des attentes des clients, des employés, des investisseurs et autres parties prenantes. Il s’agit là d’un grand bouleversement qui offre de belles opportunités aux sociétés privées du Canada. En vous inspirant de vos forces inhérentes et de votre mission, vous pouvez intégrer vos considérations ESG dans tous les aspects de votre entreprise – stratégie, rapports et plans de transformation – et mettre au jour de nouvelles sources de valeur à court et à long terme.

Pressions imminentes

De nombreuses sociétés privées reconnaissent déjà ces opportunités, notamment lorsqu’il s’agit d’attirer et de conserver des clients. Mais elles sont également à la traîne dans certains domaines. Voyez les conclusions suivantes de notre 25e Enquête annuelle auprès des chefs de direction :

  • 50 % des répondants à la tête de sociétés privées canadiennes de moins de 500 employés ont déclaré que les clients choisissent leurs produits ou services en raison des valeurs de leur entreprise, à l’occasion à tout le moins.
  • Mais seulement 7 % de ces mêmes entreprises privées se sont fixé un objectif net zéro, contre le tiers des grandes sociétés ouvertes.
  • Et moins du quart (23 %) des dirigeants ont affirmé que le fait d’encourager la diversité des points de vue dans le processus décisionnel était un moyen important d’instaurer une plus grande confiance chez les employés, contre 45 % des grandes sociétés ouvertes.

De tels écarts sont compréhensibles. Par rapport aux sociétés ouvertes, les sociétés privées ne sont pas – pour le moment – soumises au même niveau de surveillance ESG que celui qu’exercent les organismes de réglementation, les actionnaires et les investisseurs. Il peut donc être plus difficile pour les sociétés privées d’apprécier le rendement de leurs investissements en matière de développement durable. Mais la situation commence à changer. Par exemple, les grandes entreprises examinent de plus en plus les références ESG des fournisseurs de leur chaîne d’approvisionnement, ce qui expose les retardataires en matière de développement durable au risque d’être exclus. Par ailleurs, les investisseurs déclarent massivement qu’ils considèrent l’ESG comme un facteur important dans leurs décisions d’investissement.

Par où commencer

L’ESG ne se limite pas à la conformité ou au strict minimum requis pour qu’une société conserve sa pertinence. Les opportunités sont bien plus importantes. En agissant maintenant, les sociétés privées peuvent rehausser leur image de marque et instaurer la confiance, de façon à rendre leurs activités plus résilientes et plus responsables, et à offrir des résultats durables à toutes les parties prenantes.

L’agilité et le fait de ne pas être soumises aux pressions du cycle des rapports trimestriels donnent aux sociétés privées un avantage concurrentiel. Ces entreprises peuvent agir rapidement et expérimenter tout en travaillant à la réalisation d’objectifs ESG à long terme. Néanmoins, il peut être difficile de savoir par où commencer. La plupart des entreprises ont de multiples occasions d’exercer une influence sur différents paramètres de développement durable. Bien que chaque entreprise ait son propre point de départ dans son parcours ESG, les sociétés privées peuvent articuler leur approche initiale autour de plusieurs étapes clés :

  • Évaluer ce qui est déjà en place. Peu d’entreprises partent réellement du point zéro. Une première étape pour arriver à une approche ESG plus complète peut consister à recenser les références existantes, comme les politiques de réduction des déchets, les normes concernant la chaîne d’approvisionnement et les lignes directrices en matière d’éthique, tout en donnant à votre équipe le sentiment d’avoir déjà gagné du terrain.
  • Cerner les menaces et les opportunités. Effectuez une évaluation des risques et de l’importance des critères ESG pour déterminer où vous pouvez exercer le plus d’influence, tant pour la société que pour votre entreprise.

  • Parler aux parties prenantes. Comprenez ce qui est important pour vos clients, vos employés et vos investisseurs, et concertez-vous avec votre conseil consultatif. Vous serez alors plus à même de concentrer vos efforts sur les aspects susceptibles de créer le plus de valeur pour votre entreprise.
  • Définir les ambitions et les objectifs. Une fois votre vision bien définie, établissez une feuille de route pour la concrétiser, en commençant par la fin.

  • Fixer des cibles. Des cibles claires vous aideront à mesurer l’impact de vos efforts et joueront un rôle important dans la transparence de vos rapports ESG.


Boucler la boucle

Les dirigeants de sociétés privées qui développent une approche ESG crédible ont la possibilité de créer une valeur commerciale durable sur plusieurs fronts. Vous aurez un avantage pour recruter et retenir les meilleurs talents qui cherchent de plus en plus à travailler pour des organisations apportant une contribution positive à la société. Si vous souhaitez faire des investissements externes ou céder une partie de vos activités, vous bénéficierez d’une réduction des coûts du capital et d’une meilleure valorisation de votre entreprise. De plus, vous serez mieux placé pour vous adapter aux exigences de développement durable futures des organismes de réglementation et des partenaires commerciaux.

L’ESG peut aider les sociétés privées à vivre leur mission dans tous les aspects de leurs activités, des produits et des services à la mobilisation des employés pour exercer une influence accrue sur la société. Vous en faites probablement déjà plus que vous ne le pensez. Il est maintenant temps de combiner vos initiatives et vos ambitions dans une stratégie et un plan d’exécution ESG complets, qui feront du développement durable un différentiateur concurrentiel et une source de valeur à long terme. Le fait de démontrer que vous prenez les bonnes mesures renforce la confiance de toutes vos parties prenantes et crée la valeur nécessaire pour produire les résultats durables qui feront partie de votre héritage.

Pour savoir par où votre entreprise peut commencer, n’hésitez pas à communiquer avec nous.

 

 

Contactez-nous

Sabrina Fitzgerald

Sabrina Fitzgerald

Leader nationale, PwC Privé, PwC Canada

Tél. : +1 613 755 5904

Suivre PwC Canada