Skip to content Skip to footer
Recherche

Loading Results

Trois sujets qui orienteront les priorités des chefs des finances en 2021

Adam Boutros Associé et leader national, Marchés, Certification, Leader de L’avenir de la fonction Finances, PwC Canada, PwC Canada 25/01/21

Woman with glasses writing on a paper

Comme plusieurs d’entre vous, je suis heureux de commencer une nouvelle année qui promet des jours meilleurs. Bien que le contexte demeure difficile, le déploiement des vaccins nous donne de nombreuses raisons d’être optimistes en 2021.

Dans mon rôle chez PwC Canada, je passe beaucoup de temps à discuter avec des chefs des finances et des membres de comités d’audit au sujet de leurs préoccupations les plus pressantes. Quels sont les enjeux dont j’ai entendu parler et de quoi sera faite l’année 2021 pour les chefs des finances canadiens ?

 

Poursuivre votre but

Après une année au cours de laquelle plusieurs entreprises se sont exprimées clairement sur les valeurs qu’elles défendent, l’attention portée aux questions environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) continuera de croître en 2021.

Il est plus important que jamais de créer de la valeur pour un plus large groupe de parties prenantes, qui comprend les employés, les clients et les fournisseurs, tout en gérant des obligations sociétales plus vastes. Les investisseurs accordent également plus d’importance aux facteurs ESG, si bien qu’ils sont plus exigeants à cet égard. Ce mouvement a d’ailleurs continué à prendre de l’ampleur à la fin de l’année dernière, quand huit grandes caisses de retraite canadiennes ont uni leurs voix pour inciter les entreprises à adopter les normes du Sustainability Accounting Standards Board (SASB) et du Groupe de travail sur l’information financière relative aux changements climatiques (GIFCC) pour publier les données ESG pertinentes.

Alors que les questions ESG deviennent des éléments clés de la stratégie d’affaires, les chefs des finances devront examiner les différentes répercussions que celles-ci peuvent avoir sur leur entreprise, notamment sur la chaîne d’approvisionnement. Bien sûr, les chefs des finances peuvent s’attendre à subir plus de pression pour améliorer la transparence concernant les risques et les tendances en matière d’ESG. Toutefois, les entreprises qui sont guidées par un but voient les avantages d’une telle stratégie dans de nombreux domaines, dont l’attraction et la rétention des employés, la fidélité de la clientèle et l’image de marque.

Bâtir l’effectif de l’avenir

Les fonctions Finances sont très propices au télétravail, ce qui les a aidées à composer avec les changements soudains causés par la pandémie de COVID-19. Avec toutes ces modifications qui leur ont été imposées dans un court laps de temps, plusieurs chefs des finances réfléchissent actuellement à la forme que prendra leur effectif une fois que la pandémie sera résorbée.

Le télétravail sera sans doute une caractéristique importante de cette future main-d’œuvre, sachant que de nombreux employés ayant participé à notre Sondage sur les effectifs canadiens de l’avenir ont indiqué qu’ils souhaitaient continuer à travailler à distance. Les chefs des finances qui analysent leurs propres équipes devront donc faire preuve de créativité pour avoir accès aux talents, susciter l’engagement et bâtir la confiance dans des environnements de travail virtuels et hybrides.

Et avec la transition rapide vers un milieu de travail numérique, nombre d’entre eux réfléchiront de façon plus globale aux compétences et aux outils dont ils ont besoin pour prospérer, de même qu’à la structure de leur effectif. Ce faisant, ils auront l’opportunité d’examiner comment la numérisation de la fonction Finances peut créer de nouvelles possibilités d’automatisation, de développement de centres d’excellence et d’amélioration des capacités en matière de données.

Transformation numérique

Pendant que les besoins et les attentes des clients continuent d’évoluer et que les entreprises recherchent des gains d’efficacité opérationnelle, des investissements supplémentaires dans des domaines comme l’analyse de données, l’automatisation et l’infonuagique seront essentiels au succès en 2021. Or, les chefs des finances jouent un rôle important à cet égard, non seulement pour soutenir les nouvelles technologies numériques utilisées dans les relations avec les clients et exploiter les données que celles-ci génèrent, mais également pour naviguer dans la transformation des progiciels de gestion intégrés (PGI) vers l’infonuagique, ce qui comprend la migration en cours vers SAP S4/HANA.

À propos de S4/HANA, SAP a fixé une date limite pour terminer la migration des systèmes existants, soit 2027.De nombreuses entreprises se concentreront donc sur leur plan de transition en 2021, puisqu’elles se préparent au plus grand changement de plateforme SAP depuis plus de 20 ans. Bien que ce soit une exigence, il s’agit aussi d’un investissement majeur qui offre une occasion importante de transformer l’entreprise, y compris la fonction Finances.

Pour les chefs des finances qui planifient la transition, il sera essentiel de considérer celle-ci comme un changement qui va au-delà d’une migration technologique. En fait, il s’agit du moment idéal pour améliorer vos processus afin de travailler plus efficacement avec ce nouveau système, et de créer un modèle de données qui soutiendra votre entreprise numérique. Pour la fonction Finances en elle-même, cette transition représente une excellente occasion de rationaliser les tâches liées à la fiscalité, aux contrôles internes et aux autres activités de conformité. Cela permettra à vos équipes d’avoir plus de temps pour se concentrer sur l’information prospective dont l’entreprise a besoin.

Bien que ces trois sujets suggèrent d’autres changements qui surviendront après plusieurs perturbations, nous avons déjà vu les chefs des finances relever le défi d’aider leur entreprise à composer avec l’incertitude en 2020. Si vous avez besoin de soutien concernant les enjeux à venir, n’hésitez pas à consulter nos ressources sur la transformation de la fonction Finances, y compris notre guide de cheminement pour vous aider à réfléchir à votre migration vers SAP S4/HANA. Vous pouvez également communiquer avec moi en tout temps pour discuter de vos besoins. Je serai ravi de discuter avec vous des nouvelles opportunités de 2021.

Auteure

Adam Boutros

CPA, Associé et leader national, Marchés, Certification, Leader de L’avenir de la fonction Finances, PwC Canada, Oakville, PwC Canada

+1 905 815 6432

Courriel

Contactez-nous

Adam Boutros

Adam Boutros

Associé et leader national, Marchés, Certification, Leader de L’avenir de la fonction Finances, PwC Canada, PwC Canada

Tél : +1 905 815 6432

Samir Bishara

Samir Bishara

Leader national, Conseils en transformation de la fonction Finances, PwC Canada

Tél : +1 416 814 5730

Jill Satre

Jill Satre

Associée, Leader nationale, Énergie Leader, Énergie et ESG, Alberta, PwC Canada

Tél : +1 403 781 1844

Marino Fremis

Marino Fremis

Associé, Transformation de la fonction Finances, PwC Canada

Tél : +1 416 815 5196

Sebastien Doyon

Sebastien Doyon

Associé responsable de comptes majeurs et leader de L’avenir de la fonction Finances pour le Québec, PwC Canada

Tél : +1 514 205 5382

Suivre PwC Canada