Skip to content Skip to footer
Recherche

Loading Results

Guide de la transformation des effectifs du gouvernement

Sondage sur les effectifs canadiens de l’avenir — Point de vue des employés du gouvernement

Les gouvernements cherchent à se transformer pour relever les défis des effectifs dans un monde en mutation rapide — qu’ils soient prêts ou non.

Notre Sondage sur les effectifs canadiens a recueilli les impressions des employeurs et des employés sur les plans de retour au travail et leur expérience de l’environnement de travail numérique durant la pandémie COVID-19. Notre analyse du secteur public examine l’impact de la COVID-19 sur les employés du gouvernement et les quatre mesures clés que vous pouvez prendre pour faire une différence durable.

Illustration of person looking through various computer files

En bref

  • Les employés du gouvernement ont effectué l’une des plus grandes transitions vers le télétravail, passant de 2 % principalement en télétravail avant la pandémie à 68 %.

  • Dans un environnement de plus en plus axé sur le télétravail, il est important de créer une expérience différenciée pour les employés afin de maintenir leur engagement.

  • La pandémie a prouvé que les sceptiques avaient tort, de nombreux employés ayant montré qu’ils pouvaient être productifs en travaillant à distance.

Woman and man exchanging information

Au cœur de l’avenir du travail en mutation

Le secteur public a été à l’épicentre de la pandémie COVID-19, contribuant à protéger la santé des citoyens tout en maintenant les activités quotidiennes et en assurant la transition vers des effectifs virtuels. En ce qui concerne notre façon de travailler, la pandémie a été un moteur de changement dans tous les secteurs, mais ce sont les employés du gouvernement canadien qui semblent avoir connu le changement le plus spectaculaire.

Par rapport à nombre de leurs homologues du secteur privé, les employés du gouvernement travaillent dans un environnement où ils doivent examiner attentivement comment ils dépensent chaque dollar des contribuables. Avant que ne frappe la COVID-19, dans de nombreux domaines, le secteur public était en retard par rapport aux autres secteurs sur le plan de la capacité technologique et des possibilités de perfectionnement.

Et le fossé entre le secteur public et le secteur privé semble s’être creusé. Les employés du gouvernement ont du mal à maximiser leur productivité, n’ont qu’un accès limité au perfectionnement et pensent que le leadership pourrait être plus efficace.

Libérer le potentiel de vos employés

Les employés du secteur public sont très attachés au service public et travaillent dur pour faire évoluer leurs équipes afin qu’elles puissent servir les Canadiens de manière innovante. Pour les dirigeants au sein du gouvernement, la pandémie a été l’occasion de renforcer leurs capacités numériques et d’accélérer leur déploiement. Nous étudions comment créer des effectifs hautement performants qui adoptent de nouvelles méthodes de travail pour répondre aux besoins en constante évolution des Canadiens.

 

Illustration of monitor displaying a virtual call with 9 people

1. Élaborer un plan de résilience avec une bonne stratégie

Avant que la pandémie ne frappe, de nombreux travailleurs du secteur public ne disposaient pas de l’infrastructure interne nécessaire pour passer rapidement au télétravail. En réaction, les gouvernements ont effectué l’une des plus grandes transitions vers le télétravail, passant de 2 % principalement en télétravail avant la pandémie à 68 %. Par conséquent, de nombreuses organisations ont travaillé avec diligence pour amener leurs équipes à une transformation numérique de base.

La pandémie a créé un changement dans la façon dont les employés perçoivent leur environnement de travail « idéal ». La majorité des travailleurs veulent avoir la possibilité de choisir entre le télétravail et le bureau. Considérant cette évolution des préférences, avez-vous établi une stratégie d’effectifs mobiles? Cela commence par la compréhension des capacités dont vous avez besoin pour atteindre l’objectif de votre organisation. Ensuite, vous évaluez votre situation actuelle et découvrez où il y a des opportunités immédiates et des gains faciles. De là, entretenez ces capacités en vous alignant sur la voie à suivre, en obtenant le soutien de la direction et en élaborant la feuille de route.

Une fois que vous avez une vision en place, vous pouvez mettre en œuvre votre feuille de route, qui peut inclure des leviers humains comme l’expérience employé, l’automatisation, la culture et le développement des compétences numériques. Ensuite, assurez un suivi et une évaluation continus, en procédant aux ajustements nécessaires pour garantir les meilleurs résultats possible.

Offrir une plus grande flexibilité en ce qui concerne le lieu et le mode de travail de vos employés peut être un élément important de votre stratégie et un point de départ pour un plus grand changement dans votre gestion des effectifs de l’avenir.

Préférence des employés à l’égard du travail (principalement ou exclusivement en télétravail), par secteur d’activité*

Quelle serait l’option d’environnement de travail idéale pour vous?

Avertissement : La taille de l’échantillon varie selon les secteurs d’activité. Les échantillons de petite taille présentent une plus grande marge d’erreur.
* Base : Affaires (n=147), éducation (n=179), services financiers (n=104), fonction publique (n=321), santé (n=126), OSBL (n=96), technologie et télécommunications (n=81), énergie et services publics (n=50), fabrication (n=62).

2. L’expérience employé : Prendre les devants

Dans un contexte de télétravail, il est important de se concentrer sur la création d’une expérience différente pour les employés afin qu’ils restent très motivés et productifs. Plus d’un tiers des employés du gouvernement préféreraient travailler exclusivement en télétravail. Cela signifie travailler, fonctionner et diriger de manière nouvelle et audacieuse.

Il s’agit d’une réflexion sur le leadership qui sort des sentiers battus, qui va au-delà de la simple fourniture de la technologie et des outils adéquats pour effectuer le travail à distance. Une réflexion qui se concentre davantage sur l’expérience humaine de l’appartenance à une organisation. Les gens veulent se sentir valorisés, entendus et savoir que leur travail contribue à un objectif plus vaste.

  • Diriger autrement : C’est l’occasion  de doter les dirigeants des outils et des compétences nécessaires à la gestion  des équipes à distance. La  mobilisation, la motivation et la gestion de la performance du personnel — à distance — font appel à de nouvelles aptitudes de leadership. Vous pouvez aller de l’avant en adoptant de nouveaux processus pour soutenir et diriger vos équipes. Donnez-leur les moyens d’établir des pratiques qui favorisent la confiance afin de stimuler la collaboration et l’innovation.
  • Fidélisation des employés : Le secteur public ne peut pas offrir tous les avantages du secteur privé, aussi l’expérience employé devient-elle un facteur important dans la course aux talents. La flexibilité est un facteur attrayant et vous voulez pouvoir vous distinguer auprès des travailleurs plus jeunes et plus technologisés. Il s’agit de créer un environnement stimulant qui leur donne le sentiment de contribuer à un objectif plus vaste.
  • Être bien, travailler bien : Pour beaucoup, le télétravail est une tout autre affaire. Ceux qui réussissaient très bien jusqu’alors en personne ne s’y adaptent peut-être pas aussi rapidement. La communication et la constance seront la recette du succès. Adoptez les nouveaux modes de communication, avec des cafés virtuels ou des points de contact numériques, pour vous assurer que le bien-être de vos équipes est satisfait.

Les employeurs qui investissent dans leur personnel sont mieux équipés pour prospérer dans l’incertitude. Les deux tiers (67 %) des employés canadiens ont déclaré que les opportunités de perfectionnement les ont rendus plus productifs et leur ont donné davantage confiance dans la direction de l’organisation. Cela ne peut réussir que par une approche descendante. Vous devez prendre conscience de la valeur que l'expérience des employés apporte aux processus gouvernementaux et de son utilité pour fournir des services publics plus efficaces et remplir la mission de votre organisation.

Illustration of man on laptop at desk

Une partie de l’investissement dans vos employés consiste à comprendre comment l’automatisation et l’intelligence artificielle peuvent augmenter leur production au quotidien. Il s’agit notamment de libérer des capacités pour que les employés puissent se concentrer sur des activités à plus forte valeur ajoutée et faire un travail plus efficace.

Illustration of businesswoman in cape

3. Il est temps de changer la culture : de la production au résultat

Avant la pandémie, le gouvernement avait une culture plutôt axée sur le travail sur place, au bureau. Mais le télétravail a créé un besoin de construire une culture où les dirigeants adoptent les interactions virtuelles et repensent leur vision et leur mesure de la productivité.

La nature opérationnelle de nombreux organismes gouvernementaux tend à mettre fortement l’accent sur des mesures plus faciles à évaluer en personne. Le défi consistera à changer la culture et les pratiques afin d’accorder plus d’importance à la mesure des résultats. Il faut donc passer d’une gestion de la performance axée sur la production à une gestion axée sur les résultats.

La pandémie a montré que les organisations qui doutaient de l’efficacité du travail virtuel avaient tort. De nombreux employés ont prouvé qu’ils pouvaient être très productifs en télétravail. Mais il est également important de mieux comprendre ce qui motive les personnes les plus productives et ce qui peut freiner les autres. Vous pourriez alors prendre des mesures pour tirer parti de ce qui fonctionne bien et aider les autres à retrouver leur productivité d'avant la pandémie. Dans l'ensemble, il est temps que les gouvernements fassent ce saut et donnent aux employés un nouveau niveau de flexibilité et d'autonomie.

Opportunités de perfectionnement par secteur d’activité

Employés d’avis que le perfectionnement améliorerait la performance au travail et employés ayant accès à des opportunités de perfectionnement

Avertissement : La taille de l’échantillon varie selon les secteurs d’activité. Les échantillons de petite taille présentent une plus grande marge d’erreur.
* Base : Affaires (n=147), éducation (n=179), services financiers (n=104), fonction publique (n=321), santé (n=126), OSBL (n=96), technologie et télécommunications (n=81), énergie et services publics (n=50), fabrication (n=62).

4. Donnez-leur les outils et le temps

Notre sondage montre que le gouvernement est à la traîne par rapport à d’autres secteurs pour ce qui est des possibilités de perfectionnement offertes aux employés; juste après le secteur des soins de santé. De plus, quatre employés sur cinq estiment que leur performance s’améliorerait s’ils avaient accès à de telles possibilités.

À la première étape de la transformation, il faut comprendre les capacités qui sont désormais nécessaires, identifier les personnes qui les possèdent au sein de l’organisation et  offrir des possibilités de perfectionnement pour les développer et les faire évoluer. Il est également important d’aider les employés à renforcer leurs nouvelles habitudes, à accroître leur dextérité numérique et à exceller, qu’ils  soient sur place ou ailleurs.

Le perfectionnement peut sembler ardu, beaucoup se demandant par où commencer. Il ne s’agit pas d’initier tous les employés à des compétences très techniques comme le codage. Il s’agit plutôt de développer leurs connaissances  de l’analytique des données et de l’automatisation, afin qu’ils puissent adopter les tendances technologiques, rester pertinents et résoudre les problèmes importants. Si vous donnez aux employés les outils et le temps pour se perfectionner, vous verrez apparaitre leurs super-pouvoirs. Vous créerez des effectifs  plus polyvalents, plus résilients et plus agiles.

Illustration of woman sitting in an occasional chair while working on her laptop

Que vous soyez prêts ou non, les effectifs de l’avenir sont là

La pandémie a accentué les besoins en capacités et en outils numériques. Il est important de construire un écosystème qui encourage et récompense les nouvelles façons de penser et de travailler afin de créer des effectifs hautement performants et capables de mieux répondre aux besoins évolutifs des citoyens canadiens.

Chez PwC Canada, nous pouvons vous aider à élaborer une stratégie de gestion des effectifs, à perfectionner les compétences de votre personnel, à réimaginer votre bureau et à transformer votre fonction des ressources humaines pour répondre aux besoins évolutifs de votre entreprise.

Le secteur public étant confronté à des défis majeurs avec le passage au, c'est maintenant ou jamais que le gouvernement doit transformer ses façons de faire. Owen Taylor, leader national, Secteur public, nous fait part de ses réflexions dans le dernier épisode du podcast du magazine Canadian Government Executive. (disponible en anglais seulement)

Écoutez le podcast

Image of woman wearing headphones, sitting in front of a large monitor

Les effectifs de l’avenir

Le monde du travail a changé. Vos effectifs ont-ils suivi le rythme?

Renforcez la résilience de votre entreprise et maximisez le potentiel humain dans le nouveau monde du travail.

En savoir plus

Woman looking ahead

Contactez-nous

Owen Taylor

Owen Taylor

Leader national, Secteur public, PwC Canada

Tél : +1 250 415 1224

Kathy Parker

Kathy Parker

Associée, Leader, Management et organisation, PwC Canada

Tél : +1 416 687 9014

Suivre PwC Canada