Canadian Manufacturing Barometer

Affichez la page en: English

Perspectives d’affaires pour le premier trimestre de 2012 

Avril 2012

Au cours du premier trimestre de 2012, PwC a interrogé 41 dirigeants du secteur canadien de la fabrication industrielle sur la performance actuelle de leur entreprise, la conjoncture et leurs prévisions de croissance pour les 12 prochains mois.

De manière générale, trois dirigeants sur quatre du secteur canadien de la fabrication industrielle sont optimistes quant aux perspectives de l'économie canadienne pour les 12 prochains mois. Plus de deux tiers des répondants pensent que le premier trimestre de 2012 a été marqué par la croissance à l'échelle nationale. Selon un échantillon élargi de sociétés canadiennes, la croissance sera sous la barre de 10 % pour les 12 prochains mois, soit 4,2 %, ce qui est légèrement inférieur au rythme de croissance de 4,9 % observé durant l'année civile 2011 (selon l'échantillon original du dernier trimestre).

Le taux d’optimisme à l’égard de l’économie mondiale, parmi les sociétés qui vendent à l’étranger, demeure à 25 %, un niveau faible, en raison de l’incertitude générale. Pour le premier trimestre de 2012, les ventes à l'international affichent une progression modeste. Les sociétés canadiennes interrogées (échantillon élargi) s'attendent à réaliser 66 % de leur chiffre d’affaires à l’international, soit 45 % aux États-Unis et 21 % sur les autres marchés internationaux.

Les principaux obstacles à la croissance, au cours des 12 prochains mois, demeureront le prix élevé du pétrole et de l'énergie et l'inquiétude occasionnée par la baisse de la demande et des taux de change. Un nombre moyennement élevé de sociétés (42 %) projette d'effectuer des investissements de capitaux considérables dans les 12 prochains mois alors que 59 % comptent augmenter leur budget d'exploitation en donnant priorité aux technologies de l'information, à la recherche et au développement ainsi qu’au lancement de nouveaux produits et services. Un tiers des sociétés prévoit recruter. Enfin, les marges brutes ont affiché une évolution somme toute positive au cours du premier trimestre 2012, avec des hausses modérées des coûts et des prix.

Téléchargez notre publication pour en savoir plus (en anglais seulement).