PwC en Nouvelle-Calédonie

Fédéré par des valeurs partagées par l’ensemble de ses membres, fort de ressources mises en commun au niveau mondial et doté d’une méthodologie et d’outils homogènes, le réseau PwC est composé d’entités nationales détenues et dirigées par des associés locaux. Cela garantit à nos clients à la fois les moyens et la puissance d’une organisation globale, mais aussi la compréhension et la prise en compte de sensibilités culturelles, sociales ou économiques locales. Cette dimension locale est un gage de qualité rendue indispensable par les spécificités des lois, des réglementations et des usages locaux.

Ainsi l'équipe de PricewaterhouseCoopers en Nouvelle-Calédonie est animée par deux associés résidents, qui ont tous une expérience française et/ou internationale.

Une vision de l’indépendance

Fin 2003, les activités d’expertise conseil ont quitté le réseau pour se regrouper sous la dénomination Fidec NC. Les deux entités sont aujourd’hui complètement indépendantes, notamment en terme d’actionnariat et de gestion.

Cette scission s’inscrit dans une démarche volontariste de recentrage vers un métier unique, le métier de l’audit. Elle permet à PricewaterhouseCoopers d’anticiper les fortes évolutions des règles d’éthique et d’indépendance de la profession. PricewaterhouseCoopers est aujourd’hui le seul cabinet installé en Nouvelle-Calédonie à avoir mené cette démarche qui est un gage de qualité et d’indépendance.

Elle permet aux associés et aux collaborateurs de se professionnaliser face à l’évolution des normes nationales et internationales de l’audit. En ce sens, un effort de formation important a été dévolu au cours des deux derniers exercices ; nos collaborateurs ont tous été formés aux techniques d’analyse COSO du contrôle interne, maîtrisent les normes d’échantillonnage en validation du contrôle interne comme en tests de détail. La méthodologie globale de PwC Audit est totalement adoptée en Nouvelle-Calédonie.


Des outils sécurisés au service d’une méthodologie intégrée et adaptée

Conditionnée par la qualité de nos collaborateurs qui la mettent en œuvre, notre méthodologie d’audit dépend également des outils que nous mettons à leur disposition. Ces outils, partagés et disponibles au sein de notre réseau PwC, sont complétées par des outils spécifiques à la France.

La Sécurité

La protection des données, essentielle dans notre métier, nécessite la mise en place de procédures de sécurité des micro-ordinateurs et des serveurs.
Par ailleurs, afin que les micro-ordinateurs des collaborateurs de PwC puissent crypter les données et les sécuriser, lors de l’utilisation d’un réseau public, nous utilisons un logiciel VPN (Virtual Private Network). VPN consiste à créer un réseau local privé-virtuel au sein du réseau public utilisé. Les échanges sur ce réseau sont ainsi rendus confidentiels par des mécanismes de cryptage/décryptage, d’authentification et de contrôle d’accès au moyen d’un protocole de «tunnellisation».

L’audit management
Tous les auditeurs de PricewaterhouseCoopers en Nouvelle-Calédonie, en France et dans le monde disposent du même outil « MyClient ». Ce logiciel d’audit, à la pointe de la technique, permet l’informatisation du dossier d’audit et le partage par l’équipe de l’information en temps réel, sur un même dossier, et ce de façon sécurisée.

MyClient s’appuie sur la technologie TeamAsset, dossier d’audit informatisé, qui a été mise en place tant en Nouvelle-Calédonie que dans les autres pays où PwC est présent, pour l’ensemble de nos missions d’audit. Cette plate-forme permet de gérer, grâce à un outil unique, les différentes étapes d’une mission d’audit:
  • définition de la stratégie d’audit ;
  • exécution et documentation des travaux d’audit ;
  • gestion des rapports.

Cette approche permet d’adapter et d’assurer la cohérence des méthodes de travail des différents intervenants sur la mission d’audit en fonction de ses besoins et des caractéristiques spécifiques de la mission.

Les outils de partage des connaissances et de l’expérience

Parmi les outils que nous utilisons et qui facilitent le partage d’expériences, la richesse, la diversité des pratiques professionnelles, ainsi qu’un accès performant à l’information, nous utilisons notamment:
  • Comperio ;
  • Knowledgecurve ;
  • Networks of excellence ;
  • Factiva ;
  • Global Best Practices.

Comperio : le chemin de la connaissance

Sur le site Comperio (www.comperio.com) nous avons rassemblé les règles publiées par de nombreux organismes de normalisation comptable dans le monde ainsi que les interprétations de notre firme.
Un moteur de recherche facilite l’accès à ces textes.
On y trouve, notamment, l’ensemble des textes US GAAP, les textes et interprétations de la SEC et les normes IAS/IFRS. Cette base contient également l’ensemble des interprétations et analyses de PwC en matière comptable.


Knowledgecurve

Pour faciliter un transfert continu de compétences et d’informations au sein de notre cabinet, un site web a été développé au bénéfice de tous les collaborateurs.

KnowledgeCurve est un outil de recensement et de structuration de l’information : la recherche devient, grâce à cet outil, plus facile, complète et efficace.

Networks of excellence

Accessibles via Lotus Notes et internet, les « Networks of Excellence » (« NOE ») sont des bases de données conçues pour faciliter le partage d’information et d’expérience sur les différents secteurs d’activité de nos clients, permettant ainsi d’augmenter la valeur ajoutée de nos interventions.
Les bases « Banking & Capital Markets NoE », « Insurance NoE », « Investment Management & Real Estate Noe » et « IFRS NoE » sont à la disposition de l’ensemble de nos équipes.

Factiva

Factiva est une base de données issue d’un joint venture Reuters/Dow Jones, à laquelle PwC a souscrit un abonnement permettant l’accès pour l’ensemble de ses collaborateurs.
Il s’agit d’un accès permanent à toutes les sources d’information centralisées par Reuters et Dow Jones, en 22 langues et concernant plus de 300 000 sociétés : revue de presse (8 000 sources différentes), cours et indices boursiers. Les recherches s’effectuent sur la base de multiples critères prédéfinis (société de référence, langue, source, sujet…) ou par mots-clés.
Des revues de presse peuvent être paramétrées selon les sujets d’intérêt de chaque collaborateur : les articles répondant aux critères sélectionnés seront alors envoyés quotidiennement et automatiquement à leur adresse électronique.

Global Best Practices

PwC a développé une base extranet unique au monde, « Global Best Practices » ( www.globalbestpractices.com ), donnant à nos équipes accès aux meilleures pratiques professionnelles de contrôle interne classées par type de processus. Cette base offre un outil de « benchmarking » permettant de comparer la performance d’une entité ou d’un processus à un panel de sociétés.

Une organisation connectée au réseau

Au-delà d’une grande connectivité en terme d’outils, la firme calédonienne s’insère dans sa région et maintien ses liens avec la France et ses grands voisins que sont l’Australie et la Nouvelle-Zélande.

Insérée dans sa région océanienne, la firme néo-calédonienne développe avec ses voisins océaniens que sont les îles Fidji, les îles Salomon, la Polynésie française, et avec le support des firmes australienne et néo-zélandaise :
  • Les actions de formation
  • Le contrôle de la qualité
  • Les meilleures pratiques
Au-delà de la mise en commun de moyens, ce processus rapproche les associés de l’ « Océania region » et permet un service intégré à la clientèle extra territoriale.

L’appui et la proximité que nous pouvons avoir avec la France, l’Australie et la Nouvelle-Zélande sont importants. Ils nous donnent accès aux spécialistes que nous ne pouvons entretenir localement dans le domaine de l’audit informatique ou pour des missions plus ciblées de diagnostic des risques ainsi qu’à l’effort de recherche conduit par notre firme en France.

Les liens avec la métropole et notamment les liens techniques sont privilégiés et permettent un plein accès à la richesse en matière de publications et d’avis techniques de la firme française.

En France, notre position technique dominante dans les domaines comptable et financier s’appuie tout d’abord sur notre participation active aux instances de normalisation mais surtout sur notre département Publications et Consultations, qui nous assure un véritable leadership éditorial et constitue l’un des moteurs des manifestations que nous organisons. Quelques exemples de nos publications et manifestations :

Publications : 2,5 millions d’exemplaires vendus

  
Nous éditons et distribuons également des « pocket guides » destinés à fournir une synthèse pratique sur des sujets d’actualité.
 
Le lien fondamental entre la doctrine (« Publications ») et la pratique (« Consultations ») est assuré quotidiennement par le travail en commun de l’ensemble des équipes sur les consultations, assurant ainsi le meilleur service technique possible à nos clients.
De plus, l’alliance du support technologique des Editions Francis Lefèbvre et de notre expertise technique a permis d’aboutir à la mise en place :
  • d’une part, au sein du site EFL (www.efl.fr), d’une rubrique BCF (Bulletin Comptable et Financier) traitant l’actualité de manière quotidienne,
  • et, d’autre part, d’un produit électronique unique, un CD Rom appelé « Navis Comptable / Conso / IFRS », qui regroupe l’ensemble de nos publications et fait le lien entre elles ainsi qu’avec toutes les sources de références figurant dans ces ouvrages (y compris les textes intégraux des IFRS en anglais et en français).

Enfin, une base « Questions-Réponses IFRS » est proposée, organisée par thèmes (regroupements d’entreprises, périmètre et méthodes de consolidation, 1ers comptes annuels IFRS, 1ers comptes semestriels IFRS …) dont le contenu évolue tous les mois et selon l’actualité.