Skip to content Skip to footer
Recherche

Loading Results

Sondage auprès des chefs des finances : L’incertitude peut être un moteur de changement et d’innovation

Adam Boutros, Leader national, Certification, Marchés, PwC Canada

Nous savons que les difficultés persistent dans  le monde des affaires. L’économie canadienne s’est un peu remise de la dégringolade du printemps, mais la seconde vague de la COVID‑19 ne fait que renforcer  l’incertitude. Tout en surveillant de près l’incidence des derniers développements sur les perspectives à court terme de leur entreprise, les chefs des finances canadiens réfléchissent sérieusement aux moyens d’aider leur organisation à se positionner stratégiquement pour l’avenir.

Depuis le début de la crise sanitaire, nous sommes en contact avec les chefs des finances pour comprendre comment ils s’en sortent. Récemment, nos collègues des États-Unis ont mené un sondage auprès des dirigeants d’entreprise. Si l’on isole les réponses données par les chefs des finances, le sondage révèle que les fonctions Finances ont joué un rôle important et stratégique dans l’orientation des entreprises au cours des derniers mois, notamment en formulant de précieuses réflexions et analyses qui ont permis de rajeunir les modèles économiques et de découvrir des opportunités d’innovation pendant la crise.

Lors de nos propres entretiens avec des chefs des finances canadiens, nous avons perçu la même volonté de trouver des idées pour stimuler la croissance et la transformation après avoir surmonté les problèmes de liquidités du début de la pandémie. Facile à dire… Les fonctions Finances ont été amputées de certains postes, et leurs dirigeants manquent de temps pour l’élaboration d’une stratégie financière pourtant cruciale.

Libérer des ressources pour élaborer la stratégies d’avenir

Une façon de surmonter le défi se trouve en interne. Pour aider leur entreprise à élaborer une stratégie d’avenir, les chefs des finances doivent libérer des ressources. En effet, les processus manuels et disparates empêchent les équipes de produire les analyses nécessaires aux entreprises. Oui, la période est difficile, mais c’est aussi pour les chefs des finances l’occasion d’apporter les changements qui permettront de faire plus avec moins de ressources. Il est plus important que jamais de réinventer la fonction Finances.

Une opportunité immédiate consiste à orchestrer la transformation des effectifs. Le télétravail est probablement plus facile pour la fonction Finances que pour la plupart des autres services de l’entreprise. C’est le bon moment pour les chefs des finances de songer à rendre permanents certains changements apportés pendant la crise. Comme l’a révélé notre récent Sondage sur les effectifs canadiens de l’avenir, les employés canadiens sont nombreux à souhaiter rester en télétravail et, en grande majorité, sont d’avis que leur productivité s’est maintenue ou a augmenté depuis la crise.

Nous savons que pour réussir à transformer la fonction Finances, il faut des équipes douées pour les technologies numériques possédant les compétences nécessaires pour concrétiser la vision des chefs des finances. Un moyen de favoriser le changement et l’innovation consiste à adopter un nouveau mode de prestation adapté au nouveau monde du travail. Les chefs des finances peuvent mener cet aspect de la transformation de leur entreprise en s’assurant que celle-ci dispose des outils, de la structure des effectifs et des compétences nécessaires pour réussir dans un avenir de plus en plus numérique.

Petites étapes, grands progrès

Le défi est grand alors même que les chefs des finances doivent composer avec des pressions et des incertitudes considérables, d’autant que les équipes de direction s’attendent à ce que les investissements dans la transformation produisent un retour immédiat. La bonne nouvelle, c’est qu’il y a plusieurs façons de transformer la fonction Finances. Certaines entreprises sont prêtes pour un changement technologique radical; pour d’autres, il s’agit plutôt de réinventer complètement les processus des finances en utilisant les technologies déjà en usage.

Nous avons vu certaines organisations faire des sprints pour réaliser en peu de temps des progrès considérables comme simplifier les processus pour automatiser le plus de tâches possible, investir dans le personnel ou générer les données et les analyses nécessaires pour améliorer à la fois la performance et le processus décisionnel. Nous avons pu observer que ces sprints sont d’autant plus efficaces qu’ils ciblent un aspect précis des finances comme la conformité fiscale ou les contrôles internes.

Quelle est votre approche stratégique en ces temps incertains? Laissez-vous inspirer par nos conseils et perspectives en consultant nos ressources sur l’évolution du modèle opérationnel de la fonction Finances et la transformation de la fonction fiscale comme l’ont vécue d’autres entreprises. N’hésitez pas à communiquer avec moi au moment qui vous convient pour discuter des difficultés et des défis que vous devez surmonter en cette période inédite.

Contactez-nous

Adam Boutros

Adam Boutros

Associé et leader national, Marchés, Certification, leader de L’avenir de la fonction Finances, PwC Canada

Tél. : +1 905 815 6432

Suivre PwC Canada