Lenteur et constance sur le marché des PAPE au premier semestre : une enquête de PwC Canada

Start adding items to your reading lists:
or
Save this item to:
This item has been saved to your reading list.

TORONTO (3 juillet 2018) — Le marché des premiers appels publics à l’épargne au Canada a franchi la première moitié de 2018 avec des nouveaux capitaux mobilisés légèrement supérieurs à 1 G$, dans un marché lent mais constant.

C’est ce qui se dégage de l’étude de PwC Canada sur le marché canadien des PAPE, publiée aujourd’hui.

Onze nouvelles émissions sur l’ensemble des bourses ont permis de mobiliser     956 M$ au deuxième trimestre, dont quatre émissions à la TSX totalisant 948 M$, ce qui représente la part du lion des produits. Le plus important PAPE du trimestre, de 462 M$, était la double inscription de Ceridian HCM Holdings Inc. à la Bourse de New York et à la TSX.

Cette émission a porté les résultats du premier semestre sur toutes les bourses à 20 émissions, ce qui représente une valeur de 1.1 G$ pour la période. À la période correspondante de 2017, 16 émissions avaient généré 2,9 G$.

« Ce fut un trimestre lent mais constant assez typique du marché traditionnel des PAPE », explique Dean Braunsteiner, leader national du groupe PAPE de PwC Canada. « Le comparer à l’exercice précédent est quelque peu injuste, puisque la très importante émission de Kinder Morgan a été réalisée à la période correspondante de 2017. »

Ce trimestre s’est distingué par la présence d’émissions dans les secteurs de l’immobilier et du cannabis récréatif, explique M. Braunsteiner, de même que par l’arrivée d’une société aurifère faisant ses débuts à la TSX. Des émissions fructueuses par de petites sociétés minières ont également fait leur apparition à la CSE et aux bourses de croissance.

L’incertitude généralisée du marché rend les prédictions pour la suite de 2018 difficiles, admet M. Braunsteiner. « Si on se fie aux émissions à surveiller en ce moment, le marché des PAPE demeurera très traditionnel, avec de bonnes sociétés de taille moyenne dans la fourchette de 75 M$ à 150 M$ », ajoute M. Braunsteiner. « Mais bon nombre de sociétés ont actuellement une approche à deux volets : elles visent d’abord un PAPE, mais laissent la porte ouverte pour une acquisition privée. Compte tenu de la grande incertitude entourant l’ALENA et les échanges commerciaux en général, elles veulent avoir la souplesse de choisir une deuxième option. Le regroupement d’entreprises du secteur du cannabis récréatif est symptomatique de la situation : les sociétés semblent se diriger vers une entrée en bourse, mais sont acquises par des concurrents avant même de commencer leurs activités.

Neuf nouvelles émissions à la CSE ont généré 10 M$ en financement au premier semestre de 2018, tandis que la bourse de croissance comptait cinq nouvelles émissions d’une valeur de 4 M$ pour la période.

PwC Canada effectue une étude du marché des PAPE au Canada depuis plus de 15 ans. Les rapports sont publiés chaque trimestre pour fournir aux entreprises, aux investisseurs, aux médias et à d’autres parties intéressées des informations qui les aident à avoir une meilleure perspective du marché. Pour cette étude, les véhicules de placement tels que les produits structurés ne sont pas inclus dans les résultats globaux du sondage puisqu’ils ne représentent pas de nouveaux capitaux mobilisés pour des sociétés en exploitation. Les nouvelles émissions de sociétés qui sont créées à la suite d’une prise de contrôle inversée d’une société ouverte existante sont aussi exclues de cette étude.

Suivez PwC Canada sur Twitter au @PwC_Canada et sur Facebook au http://www.facebook.com/pwccanada.

 

A propos de PwC Canada

Chez PwC, notre raison d’être est de donner confiance au public et de résoudre des problèmes importants. Plus de 6 700 associés et employés s’emploient à fournir à une vaste clientèle des services de qualité en matière de certification, de fiscalité, de conseils et de transactions. PwC Canada est membre du réseau mondial de cabinets de PwC, qui compte plus de 236 235 personnes dans 158 pays. Pour en savoir davantage, consultez notre site Web à l’adresse : www.pwc.com/ca/fr.

© 2018 PricewaterhouseCoopers LLP/s.r.l./s.e.n.c.r.l., société à responsabilité limitée de l’Ontario. Tous droits réservés.

PwC s’entend du cabinet canadien, et quelquefois du réseau mondial de PwC. Chaque société membre est une entité distincte sur le plan juridique. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez notre site Web à l’adresse www.pwc.com/structure.

Contactez-nous

Pierre Campeau
Directeur, Relations publiques
Tél : +1 416 687 8643
Courriel

Susan MacDonald
Tél : +1 613 966 4969
Courriel

Suivez-nous