Résidence permanente

Programmes d’immigration économique

Toutes les demandes de résidence permanente canadienne au titre de la catégorie Entrée express, du Programme des travailleurs qualifiés (fédéral) (PTQF), du Programme des travailleurs de métiers spécialisés (fédéral) (PTMSF) et des Programmes des candidats des provinces (PCP) participants sont traitées par le système Entrée express, qui est un processus à deux étapes:

  1. D’abord, le ressortissant étranger doit créer et soumettre un profil en ligne dans le système Entrée express. Si le ressortissant étranger respecte les critères d’admissibilité d’au moins un des programmes d’immigration économique mentionnés ci-dessus, son profil sera placé dans le bassin Entrée express, et un certain nombre de points lui sera attribué selon un Système de classement global (« SCG »). Si le ressortissant étranger n’a pas d’offre d’emploi appuyée par une étude d’impact sur le marché du travail (EIMT) positive, il doit s’inscrire au Guichet-Emplois national du gouvernement du Canada (le « Guichet-Emplois national ») dans les 30 jours. Le profil Entrée express du ressortissant étranger restera dans le bassin pendant un maximum de 12 mois.
  2. Ensuite, CIC sélectionnera « régulièrement » les ressortissants étrangers ayant le plus de points dans le bassin Entrée express et les invitera à présenter une demande de résidence permanente canadienne. Si un ressortissant étranger reçoit une invitation à présenter une demande, il aura 60 jours pour présenter une demande « complète » en ligne de résidence permanente canadienne, sans quoi son invitation à présenter une demande sera disqualifiée, et son profil restera dans le bassin Entrée express.

Catégorie de l’expérience canadienne

Si le ressortissant étranger a l’équivalent d’au moins 12 mois d’expérience de travail « spécialisée » à temps plein au Canada au cours des trois années précédant immédiatement la date de sa demande, qu’il a acquis cette expérience au Canada avec l’autorisation appropriée, qu’il a obtenu les résultats nécessaires au test de compétence linguistique en français ou en anglais et qu’il a l’intention de vivre à l’extérieur de la province de Québec, il pourrait être admissible au statut de résident permanent canadien au titre de la Catégorie de l’expérience canadienne (dans l’attente de la réception d’une invitation à présenter une demande).

Programme des travailleurs qualifiés (fédéral)

Dans le cadre du PTQF, le ressortissant étranger reçoit des points en fonction de six facteurs de sélection, qui comprennent les compétences en français ou en anglais, les études, l’expérience de travail, l’âge, l’emploi réservé et la faculté d’adaptation. Pour pouvoir demander la résidence permanente canadienne dans le cadre du PTQF, le ressortissant étranger doit obtenir au moins 67 points sur 100 (dans l’attente de la réception d’une invitation à présenter une demande).

Programme des travailleurs de métiers spécialisés (fédéral)

Si le ressortissant étranger a l’équivalent d’au moins deux ans d’expérience professionnelle à « temps plein » dans un « métier spécialisé » au cours des cinq années précédant la présentation de sa demande, qu’il répond à toutes les exigences professionnelles pour le métier spécialisé en question, sauf s’il lui faut un certificat de compétence, qu’il a obtenu les résultats nécessaires au test de compétence linguistique en français ou en anglais, qu’il a une offre d’emploi à temps plein pour une période totale d’au moins un an ou un certificat de compétence dans ce métier spécialisé, délivré par un organisme provincial ou territorial canadien et qu’il prévoit habiter à l’extérieur de la province de Québec, il pourrait être admissible au statut de résident permanent canadien au titre du Programme des travailleurs de métiers spécialisés (fédéral) (dans l’attente de la réception d’une invitation à présenter une demande).

Programmes des candidats des provinces (PCP)

La majorité des gouvernements provinciaux et territoriaux du Canada peuvent désigner chaque année un nombre limité de ressortissants étrangers qui pourront obtenir la résidence permanente canadienne. Chaque province et territoire participants possède ses propres lignes directrices pour la désignation des candidats, adaptées aux besoins particuliers du marché du travail. Toutefois, les PCP comportent généralement des volets travailleurs qualifiés, travailleurs semi-qualifiés, gens d’affaires et investisseurs, diplômés étrangers, liens familiaux et parrainage par la communauté. De plus, la plupart de ces programmes ont un volet orienté vers l’employeur, qui permet aux employeurs de désigner des ressortissants étrangers répondant aux exigences du programme. Si un ressortissant étranger détient un certificat de désignation valable délivré dans le cadre d’un PCP, il peut présenter une demande de résidence permanente canadienne fondée sur le certificat de désignation.

Programme de travailleurs qualifiés du Québec

La province de Québec est responsable de la sélection de ses propres immigrants économiques. Le Programme de travailleurs qualifiés du Québec comprend deux volets : i) le Programme régulier des travailleurs qualifiés et ii) le Programme de l’expérience québécoise. Le Programme régulier des travailleurs qualifiés est un système d’évaluation à points, alors que le Programme de l’expérience québécoise exige que le ressortissant étranger ait occupé un emploi spécialisé à temps plein au Québec pendant au moins 12 mois et qu’il démontre une connaissance du français de niveau intermédiaire avancé. Lorsque le ressortissant étranger a été sélectionné par la province de Québec, il reçoit un Certificat de sélection du Québec (CSQ) et peut demander la résidence permanente à Citoyenneté et Immigration Canada.

Parrainage d’un membre de la famille

Les citoyens canadiens ou les résidents permanents âgés de plus de 18 ans peuvent parrainer des proches (p. ex. leur époux ou conjoint de fait, ou leur enfant à charge, etc.) pour qu’ils deviennent résidents permanents canadiens.

Suivre PwC Canada