Perspectives sur les transactions – Marchés de consommation − T3 2018

L’activité transactionnelle sur les marchés de consommation a ralenti au troisième trimestre de 2018. En effet, l’incertitude entourant la renégociation de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA), qui est maintenant chose faite, a continué de freiner les investissements et de miner la confiance des entreprises. L’intensification des activités dans le secteur du cannabis et l’intérêt qu’a suscité ce secteur durant la période précédant la légalisation du cannabis récréatif au Canada fait toutefois exception.

De nombreux Canadiens ont suivi avec une certaine fébrilité les nouveautés de l’ALENA, mais ce n’est qu’à la fin du troisième trimestre de 2018 qu’une annonce majeure a été faite dans le monde des échanges commerciaux : le 30 septembre, les trois pays nord-américains ont conclu une nouvelle entente, l’Accord États-Unis-Mexique-Canada (AEUMC).

Dans l’ensemble, le nombre de transactions a reculé de 13,2 % au troisième trimestre de 2018, passant de 227 transactions au deuxième trimestre de 2018 à 197 transactions. Cependant, la valeur des transactions est demeurée élevée, à 21,4 G$ CA, en hausse d’environ 19 % par rapport à près de 18 G$ CA au deuxième trimestre de 2018. Le ralentissement d’activité reflète, du moins en partie, les incertitudes commerciales et l’érosion de la compétitivité canadienne découlant des réformes fiscales américaines. Malgré la faiblesse de la confiance des entreprises — selon un sondage récent du Conference Board of Canada, seulement 34 % des chefs d’entreprises estiment que le moment est bien choisi pour investir — le nouvel AEUMC pourrait aider à dissiper ce sentiment.

Vue d’ensemble et faits saillants

La valeur des transactions a augmenté d’environ 19 % par rapport au deuxième trimestre de 2018 et de 9,2 % par rapport à 19,6 G$ CA au troisième trimestre de 2017. Le volume de transactions a diminué de 13,2 % comparativement à celui enregistré au deuxième trimestre de 2018, mais a augmenté de 20,9 % comparativement aux 163 transactions enregistrées au troisième trimestre de 2017. Deux mégatransactions ont été conclues au troisième trimestre de 2018 : l’investissement de 5,1 G$ CA par Constellation Brands Inc. dans Canopy Growth Corp. et l’acquisition d’Enercare Inc. par Brookfield Infrastructure Partners pour 4,3 G$ CA.

Le nombre de transactions de capital-investissement et capital-risque a reculé de 29,7 % au troisième trimestre de 2018 au Canada par rapport au deuxième trimestre de 2018. Sur les 26 transactions de capital-investissement et capital-risque conclues au troisième trimestre de 2018, 13 étaient liées au secteur du cannabis. Le nombre de transactions de la catégorie capital-investissement et capital-risque a diminué par rapport aux 37 transactions conclues au deuxième trimestre de 2018, dont 10 dans le secteur du cannabis.

Parmi les plus importantes transactions conclues au troisième trimestre de 2018, notons l’investissement de 5,1 G$ CA par Constellation Brands, le fabricant de la bière Corona, dans Canopy Growth, une grande société du secteur du cannabis. Aux termes d’une entente visant l’acquisition d’actions directement auprès de Canopy, Constellation obtiendra une participation de 38 % dans la société.

Dans une autre transaction importante, Brookfield Infrastructure Partners a ajouté une grande société du secteur de la consommation à son portefeuille avec l’acquisition d’Enercare pour 4,3 G$ CA. Cette transaction procure à Brookfield une clientèle stable et une source de revenu récurrente grâce aux activités de location d’Enercare.

Également au troisième trimestre de 2018, la société mère de Sobeys, Empire Co. Ltd., a acquis Farm Boy dans le cadre d’une transaction d’une valeur de 800 M$ CA. En plus des aliments prêts à manger, Farm Boy offre un éventail de produits frais et une bonne sélection de produits de marque. Empire estime que cette acquisition lui donnera un meilleur accès aux marchés de la région du Grand Toronto et de l’ensemble de l’Ontario en plus d’aider à renforcer sa position lorsque son partenariat de commerce électronique avec Ocado Group prendra forme au cours des années à venir.

Tandis que le Canada se préparait en vue de la légalisation du cannabis ces derniers mois, les projets de vente au détail du cannabis récréatif ont connu un certain bouleversement au cours du troisième trimestre de 2018. Le nouveau gouvernement de l’Ontario a annoncé que la vente au détail du cannabis récréatif serait confiée au secteur privé, ce qui s’écarte considérablement de l’entente préalable qui prévoyait que la vente de cette drogue se ferait exclusivement à des points de vente de la LCBO (Liquor Control Board of Ontario), une société d’État.

L’activité transactionnelle dans le secteur du cannabis a été importante au troisième trimestre de 2018, notamment en raison de l’investissement par Constellation Brands dans Canopy Growth. D’autres brasseurs ont fait leur entrée dans le secteur du cannabis, dont Molson Coors Canada, qui a annoncé une entente de coentreprise avec la société québécoise Hydropothecary Corp. en vue de l’élaboration de boissons non alcoolisées infusées au cannabis destinées au marché canadien. Par ailleurs, au cours du trimestre, le géant des produits de consommation Coca-Cola Co. a exprimé son intérêt pour le cannabidiol (CBD), un composant du cannabis connu pour ses effets thérapeutiques possibles.

Le secteur du cannabis a suscité un vif intérêt, la chaîne de cafés Second Cup Ltd. ayant annoncé au cours du troisième trimestre de 2018 son intention de convertir environ 130 de ses cafés en magasins de cannabis. Par ailleurs, Shoppers Drug Mart Inc. a annoncé un partenariat avec Société Financière Manuvie dans le cadre duquel des pharmaciens donneront des conseils aux clients de l’assureur sur les traitements à base de cannabis médicinal.

À surveiller

Les États-Unis, le Mexique et le Canada sont parvenus à un nouvel accord commercial.

Certaines grandes sociétés de commerce de détail et de produits de consommation subissent des pressions.

Une forte tendance consiste à mettre de plus en plus l’accent sur des produits de qualité supérieure.

< Back

< Back
[+] Read More

Comment pouvons-nous aider

À l'échelle du Canada, nos 250 spécialistes chevronnés offrent des services à des sociétés de tous les secteurs du commerce de détail et des produits de consommation — depuis la mise en marché de masse et les magasins spécialisés jusqu'à la fabrication de boissons alcoolisées, de produits alimentaires ou de produits de santé et de beauté.

Cette vaste expérience nous permet de bien comprendre les enjeux auxquels doivent faire face les entreprises du secteur du commerce de détail et des produits de consommation à tous les niveaux de la chaîne d'approvisionnement, depuis la fabrication jusqu'à l'achat par le consommateur.

Forts de leurs compétences commerciales, stratégiques et technologiques, nos professionnels offrent aux entreprises du secteur du commerce de détail et des produits de consommation une gamme complète de services de conseils et de services financiers pour les aider à faire face à certains des enjeux les plus épineux liés à ce secteur.

Contactez-nous

Michelle Pickett

Associée responsable du groupe Transactions, TMT et Marchés de consommation, PwC Canada

Tél : +1 416 815 5002

Brooke Valentine

Associé, PwC Canada

Tél : +1 416 687 8141

Suivre PwC Canada