Perspectives d’achat de la saison des Fêtes 2017 au Canada

La saison des Fêtes est presque à nos portes et entraîne avec elle son lot de magasinage et une foule de tendances intéressantes. Où et quand les consommateurs feront-ils leurs achats? Quelle sorte de cadeaux achèteront-ils? Quels facteurs motivent leurs choix? Comment les détaillants se préparent-ils en vue des Fêtes?


À la lumière des résultats du sondage national auquel ont répondu plus de 1 000 consommateurs canadiens, notre analyse brosse un tableau des comportements possibles des consommateurs dont devraient tenir compte les détaillants dans les prochains mois. Faites défiler l’écran pour connaître les tendances de la saison des Fêtes 2017. 
 


 

La saison des grandes dépenses

Combien les Canadiens dépenseront-ils pour les Fêtes cette année?

Plus du deux tiers des consommateurs pensent que l’économie se maintiendra ou s’améliorera au cours des six prochains mois, et la moitié s’attendent à ce que les prix des produits soient supérieurs à ceux de l’an passé. Les consommateurs canadiens ont l’intention de dépenser le même montant que l’année dernière ou même plus, à savoir en moyenne 1 507 $, ce qui est similaire aux dépenses de nos voisins du sud.

Avec des hausses respectives de 48 % et de 43 %, ce sont les aînés de la génération Z (les 18 à 21 ans) et les parents-milléniaux qui constateront la plus importante hausse de leurs dépenses. Les détaillants qui offrent aux différentes tranches de la population des expériences uniques et coordonnées en sortiront gagnants.

Pour la saison des Fêtes 2017, huit consommateurs sur dix prévoient dépenser le même montant que l’an passé, ou plus

La moitié des consommateurs s’attend à ce que les prix des produits augmentent par rapport à 2016
 



La liste de cadeaux des Canadiens

La majorité des dépenses des consommateurs canadiens seront consacrées aux voyages et aux cadeaux, tandis qu’un faible pourcentage ira au divertissement. Les consommateurs achèteront principalement des cadeaux pour les membres de leur famille, et en profiteront pour se gâter par la même occasion.

Près de la moitié des consommateurs (42 %) souhaitent recevoir des cartes-cadeaux pendant les Fêtes, en revanche 46 % prévoient offrir des cadeaux physiques à leur entourage. Figurent en haut de la liste d’achat des Canadiens, les vêtements, les jouets, les appareils électroniques personnels et l’alcool.

En se concentrant sur ces tendances d’achat et en tenant compte des résultats du sondage dans leur stratégie, notamment en proposant une offre bien dosée de produits physiques en magasin, les détaillants fidéliseront davantage leur clientèle et lui proposeront une expérience de magasinage plus satisfaisante.

Comment les Canadiens dépenseront-ils leur argent?

Les Canadiens savent comment célébrer la saison des Fêtes



Les bas prix : l’ingrédient gagnant

Qu’est-ce qui influence les décisions d’achat des Canadiens?

Sans surprise, le prix est le facteur déterminant pour un achat. Les consommateurs canadiens veulent des aubaines, plus de promotions et la livraison gratuite.

Même si ce qui importe le plus est le prix, les Canadiens valorisent toujours un certain sentiment d’appartenance à leur communauté. En effet, 58 % des consommateurs comptent faire leurs achats des Fêtes auprès de détaillants locaux ou indépendants. D’autres facteurs, tels la responsabilité sociale et environnementale, la santé et le bien-être, sont aussi susceptibles d’attirer les consommateurs canadiens, tout particulièrement la génération Z et les jeunes milléniaux.

S’ils veulent être à la hauteur des attentes des consommateurs cette année, les détaillants devront penser à offrir des produits et expériences qui combinent à la fois sentiment d’appartenance à la communauté, prix et diversité.

Plus de la moitié des consommateurs prévoient effectuer leurs achats auprès de détaillants locaux et indépendants pendant les Fêtes
 


 



Plus de façons de magasiner, plus de facilité… plus de dépenses

De quelle façon les consommateurs font-ils leurs achats des Fêtes?

Les Canadiens prévoient réaliser près des deux tiers de leurs achats des Fêtes en magasin, et le tiers restant en ligne. Pour les achats des Fêtes en ligne, Amazon est sans conteste le favori : en effet, 77 % des Canadiens prévoient magasiner sur la plateforme du premier détaillant en ligne au monde.

Ce sont toutefois les consommateurs qui magasinent à la fois en ligne et en magasin qui dépensent le plus. Voilà pourquoi les détaillants devront leur offrir un environnement omnicanal et pratique destiné à répondre à leurs habitudes de magasinage.



Non seulement c’est gratuit, mais c’est rapide!

Quel délai de livraison est acceptable?

La livraison est l’option la plus intéressante lorsqu’elle est gratuite. Mais la livraison gratuite comme incitatif à l’achat est chose du passé. De nos jours, le consommateur s’attend d’emblée à ce que ses produits lui soient livrés sans frais; c’est plutôt le délai de livraison qui va l’inciter à faire ses achats.

Lorsque la livraison d’une commande en ligne est gratuite, près de la moitié des Canadiens considère comme acceptable un délai de trois à cinq jours ouvrables.


 

L’influence des médias sociaux

Sur le plan du numérique, les consommateurs puisent leur inspiration pour leurs achats des Fêtes d’abord et avant tout sur les médias sociaux; Facebook (47 %) et YouTube (29 %) étant les deux principales sources d’influence. Par ailleurs, les Canadiens seront plus portés à acheter un produit si une personnalité influente des médias sociaux en fait la promotion. Cela est particulièrement vrai s’ils partagent avec elle des valeurs fondamentales, mais moins s’ils perçoivent la promotion du produit comme une commandite d’une marque ou d’une entreprise.


Recevoir c’est dépenser

Près de la moitié des consommateurs canadiens reçoivent leurs famille et amis pour un repas des Fêtes, et cela entraîne une tout autre catégorie de décisions liées aux achats. La majeure partie du magasinage pour ces soupers des Fêtes se fera en magasin, mais l’épicerie en ligne, le ramassage en magasin et la livraison à domicile seront également utilisés.
 


Vendredi noir et après

Le jour suivant l’Action de grâces aux États-Unis est très populaire au Canada, la majorité des détaillants prolongeant leurs heures d’ouverture et offrant des ventes promotionnelles. Plus du trois quarts des consommateurs feront des achats le Vendredi noir, en ligne ou en magasin. Il est toutefois rare que les Canadiens terminent leurs achats avant la semaine du Vendredi noir.
 

 

 

Contenu connexe

 

 


Contact us

Ilya Bahar

Directeur général, Toronto

Tel: +1 416 815 5014

Email

Sonia Boisvert

FCPA, FCA, CA Associée, Montréal

Tel: +1 514 205 5312

Email

Kate Furber

CA Associée, Vancouver

Tel: +1 604 806 7827

Email

Alain Michaud

CPA, CA Associé, Montréal

Tel: +1 514 205 5327

Email

Adam Boutros

CPA, CA Associé, Toronto

Tel: +1 416 687 8123

Email