Rapport sur les fusions et acquisitions dans le secteur de l'énergie en Amérique du Nord

Rapport trimestriel : T3 de 2018

L’évolution des modèles d’affaires, la rationalisation des portefeuilles et les occasions de croissance stimulent la concurrence dans le secteur nord-américain de l’énergie et des services publics. Les acheteurs cherchent à conclure des transactions leur offrant la possibilité de prendre de l’expansion et d’améliorer leurs modèles d’affaires, tandis que les vendeurs sont attirés par des transactions leur permettant de renforcer leurs situations financières, de rationaliser leurs portefeuilles et de monétiser leurs investissements à des valeurs intéressantes.

Il n’en demeure pas moins que le T3 de 2018 a été plus calme que le T2 de 2018 du point de vue de la valeur des transactions, même si le nombre des transactions est demeuré élevé (quoique plus faible que celui du T2 de 2018). La valeur des transactions a diminué au cours du trimestre, en grande partie en raison de l’absence de mégatransactions et d’une baisse du nombre de transactions d’une valeur supérieure à 1 G$ US. Aux États-Unis, l’acquisition, par NextEra Energy Partners, d’un portefeuille de projets éoliens et solaires de 1,4 gigawatt de NextEra Energy Resources pour 2,2 G$ s’est placée en tête des trois transactions de plus de 1 G$ US conclues au T3 de 2018. Parmi les transactions canadiennes s’étant classées dans les 10 principales transactions conclues en Amérique du Nord, notons l’acquisition par Innergex Renewable Energy Inc. d’une participation de 62 % dans un portefeuille de cinq parcs éoliens de TransCanada Corp situés au Québec.

Les transactions stratégiques et celles se rapportant à des actifs ont fait grimper la valeur et le nombre des transactions. Huit des 18 transactions se rapportaient à des projets d’énergie renouvelable. La difficulté grandissante de se prévaloir des crédits d’impôt américains à la production d'énergie renouvelable et le retrait imminent du crédit d’impôt à l’investissement sont des facteurs clés de l’activité transactionnelle dans le secteur des énergies renouvelables, y compris des fusions et acquisitions.

« Malgré un trimestre lent pour l’activité transactionnelle dans le secteur de l’énergie et des services publics, deux transactions canadiennes se sont classées parmi les 10 principales transactions conclues en Amérique du Nord : Innergex a annoncé l’acquisition d’une participation de 62 % dans un portefeuille de parcs éoliens de TransCanada (630 M$ CA), et Capital Power a convenu d’acquérir une usine de gaz en Virginie (300 M$ US). Nous avons assisté à un ralentissement des mégatransactions en raison de l’augmentation des taux d’intérêt et des capacités financières limitées. Le début de 2018 a été dominé par des transactions sur des actifs et des portefeuilles, ce qui reflète la rationalisation des portefeuilles et la disponibilité des capitaux. »

Ken Goodwin, leader national du groupe Transactions, Énergie et service publics

Principales tendances du trimestre

Principales tendances du trimestre

Dans l’ensemble, la valeur des transactions au T3 de 2018 a diminué de 56 % par rapport au trimestre précédent et de 78 % par rapport au T3 de 2017. Le nombre de transactions a augmenté de 80 % comparativement au T3 de 2017, mais il a diminué de 10 % comparativement au trimestre précédent.

Principales tendances du trimestre

Le secteur des énergies renouvelables a représenté 61 % de la valeur des transactions au T3 de 2018 comparativement à 27 % au T2 de 2018.

Les transactions dans le secteur du transport et de la distribution du gaz naturel demeurent dans la tranche supérieure de la fourchette des ratios pour les sous-secteurs de cette industrie.

Principales tendances du trimestre

Les transactions stratégiques et celles se rapportant à des actifs ont stimulé la valeur et le nombre des transactions pour ce trimestre : les transactions stratégiques ont représenté 70 % de la valeur totale et 67 % du nombre total des transactions, et les transactions se rapportant à des actifs ont représenté 85 % de la valeur totale et 72 % du nombre total des transactions.

 

Principales tendances du trimestre

Suivant la tendance observée au trimestre précédent, la valeur des transactions conclues par des investisseurs étrangers sur le marché canadien a été limitée au cours du trimestre, représentant 19 % de la valeur totale des transactions, mais elles ont continué de représenter une part importante du nombre des transactions, à 28 %. 

Voir les rapports trimestriels précédents (en anglais seulement)

Contactez-nous

Nochane Rousseau
Managing Partner, Greater Montréal
Tél : +1 514 205 5199 
Courriel

Ken Goodwin
Partner, National Valuations Leader
Tél : +1 416 814 5760
Courriel

John Matheson
Partner, Deals - Transaction Services
Tél : +1 416 687 8171
Courriel

Jeffrey Stewart
Partner, Valuations, Forensics & Disputes
Tél : +1 416 941 8361
Courriel

Brian Poth
National Energy, Utilities, Mining and Industrial Manufacturing & Automotive Consulting Leader
Tél : +1 416 687 8522
Courriel

Restez connecté