Le lithium et la révolution énergétique

La révolution énergétique

Le lithium connaît actuellement une croissance supérieure à celle de toute autre matière première, en raison de l’émergence du marché des véhicules électriques à l’échelle mondiale, de la demande croissante de stockage d’énergie de grande capacité et de l’omniprésence des appareils portables toujours plus légers et plus puissants.

Combinés à l’insuffisance de l’offre dans un marché contrôlé par une poignée de joueurs, les prix de ce soi-disant « pétrole blanc » ont triplé depuis la fin de l’année dernière.

Entrevue avec Nochane Rousseau, Associé et leader, Services au secteur minier, Québec, PwC

Deux questions se posent: lesquels des quelque 100 nouveaux joueurs dans le secteur du lithium survivront assez longtemps pour bâtir des projets rentables, et quelle sera l’incidence de l’offre additionnelle sur les prix?

 

 


 

Croissance du secteur

Nombre croissant de sociétés

Lesquels des quelque 100 nouveaux joueurs dans le secteur du lithium survivront assez longtemps pour bâtir des projets rentables? Certains investisseurs institutionnels affirment que les prix du lithium sont déjà entrés dans une bulle et qu’il y aura une correction draconienne d’ici deux ans. Cette situation pressera fortement les nouveaux joueurs à accélérer le pas et à éviter toute erreur de parcours.

Utilisations courantes du lithium

En ce moment, près des deux tiers de la consommation mondiale de lithium servent à la fabrication de céramique, de verre, de polymères et d’alliages. Par contre, comme on s’attend à ce que l’usage du lithium pour les batteries propulse la demande, la faisant augmenter de plus de 400 % au cours des quatre prochaines années, les secteurs des technologies et de l’énergie deviendront bientôt les premiers consommateurs de lithium.


Savoir naviguer dans un marché déchaîné

Les choses ont évolué si rapidement pour Neo Lithium Corp. au cours de la dernière année que la direction perçoit maintenant la patience comme un impératif stratégique. La capacité de Neo Lithium à résister à la frénésie du marché et à toute tentation de se précipiter dans une coentreprise ou une nouvelle ronde de financement reflète une prudence jusqu’alors inconnue parmi les cadres dirigeants expérimentés de petites sociétés minières. Compte tenu du plus récent repli du marché et des perspectives de baisse des prix des matières premières à long terme, de nombreux intervenants du secteur estiment qu’il est important de développer des actifs solides, de bâtir des équipes fortes et d’attendre le bon moment.

En ce qui concerne le marché mondial du lithium, Neo Lithium s’attend à ce que les prix restent élevés malgré une trajectoire qui évoque une bulle spéculative. M. Vicens explique que bon nombre des petites sociétés minières dans la course ne disposent pas de projets réalisables et que la révolution de l’énergie verte n’en est qu’à ses balbutiements.

 

 

« Il ne fait aucun doute que l’offre suivra la demande, et aujourd’hui, l’offre n’est pas au niveau où elle devrait se trouver. J’estime que le secteur du lithium recèle un énorme potentiel de croissance. »

Carlos Vicens, chef des finances, Neo Lithium Corp.

Analyser attentivement le marché

Nemaska Lithium Inc. a adopté une approche judicieuse en axant ses activités autour de l’un des gisements de lithium en roche dure les plus attrayants au monde. Depuis qu’elle a découvert ce gisement dans la région de la baie James, la société établie à Québec a agi de manière systématique dans le but d’obtenir l’appui des parties prenantes et des autorités de réglementation à l’égard de sa mine de spodumène Whabouchi et de concevoir un plan d’affaires efficace.

Nemaska a analysé les difficultés que d’autres sociétés minières ont éprouvées dans le développement de projets de lithium partout dans le monde et a écouté attentivement ce que les clients potentiels avaient à dire. Les fabricants de batteries, les producteurs de matériaux cathodiques et d’autres utilisateurs finaux lui ont indiqué que la venue de nouveaux fournisseurs de lithium de grande qualité était nécessaire.

Cette analyse et l’information commerciale disponible ont permis à la direction de mettre en oeuvre ses plans visant à faire de Nemaska un fournisseur verticalement intégré d’hydroxyde de lithium et de carbonate de lithium pour le marché émergent des batteries au lithium. En juillet, la société a mobilisé 69 millions $ CA à partir d’une capitalisation boursière existante d’environ 350 millions $ CA.

" frameborder="0" allowfullscreen>

 

 

« Nemaska deviendra facilement le plus grand producteur au monde d’hydroxyde de lithium de qualité batterie, affirme Guy Bourassa, président et chef de la direction. Selon moi, nous serons responsables de 40 à 45 % de l’approvisionnement d’ici cinq ans. »

Guy Bourassa, président et chef de la direction, Nemaska Lithium Inc.


Contactez-nous

Liam Fitzgerald
Leader national, Services au secteur minier.
Tél : +1 416 869 2601
Courriel

Contactez-nous

Liam Fitzgerald
Leader national, Services au secteur minier.
Tél : +1 416 869 2601
Courriel

Nochane Rousseau
Associé et leader, Énergie, Mines, Métaux, Services publics et produits industriels - Québec
Tél : +1 514 205-5199 
Courriel

Mark Platt
Associé
Tél : +1 604 806 7093
Courriel

Dean Braunsteiner
Associé
Tél : +1 416 869 8713
Courriel

Mark Patterson
Associé
Tél : +1 604 806 7160
Courriel

James Lusby
Associé
Tél : +1 416 365 8181
Courriel

Marelize Konig
Associée
Tél : +1 416 814 5862
Courriel

Stephen Mullowney
Associé
Tél : +1 416 687 8511
Courriel

Restez connecté