Skip to content Skip to footer
Recherche

Loading Results

24e Enquête auprès des chefs de direction — La perspective des organismes gouvernementaux et du secteur public

La pandémie a exercé une intense pression sur les organismes gouvernementaux et du secteur public qui devaient protéger à la fois la santé des Canadiens et celle des entreprises canadiennes. Leurs dirigeants demeurent optimistes malgré les contraintes budgétaires qui s’annoncent, pendant que les gouvernements passeront du souci de la reprise à celui de la maîtrise de la hausse importante de la dette.

En bref

  • Plus de la moitié des dirigeants d’organismes gouvernementaux et du secteur public sont extrêmement préoccupés par la croissance économique incertaine, probablement en raison de l’augmentation du fardeau de la dette liée à la pandémie.
  • Les initiatives numériques ne semblent pas tirer à leur fin, puisque la plupart des organismes gouvernementaux et du secteur public s’attendent à accroître leurs investissements dans la transformation numérique au cours des trois prochaines années.
  • Près des trois quarts des organismes du secteur public prévoient d’augmenter leurs effectifs cette année, en raison de la demande pour les services gouvernementaux qui demeure très élevée.

Soyez optimistes, mais préparez-vous aux défis à venir

La COVID-19 a mis les organismes gouvernementaux et du secteur public à l’épreuve, les obligeant à réagir promptement à une situation en constante évolution, afin de protéger le bien-être des Canadiens et d’assurer la prestation sans heurts des services publics essentiels. Tous les paliers de gouvernement ont démontré ce qu’est l’art du possible, en misant sur la collaboration et l’innovation pour soutenir la population et les entreprises canadiennes pendant cette période incroyablement difficile et sans précédent.

Les organismes gouvernementaux et du secteur public doivent désormais poursuivre sur cette lancée des 16 derniers mois. Comme les contraintes budgétaires devraient s’imposer au fur et à mesure que les gouvernements s’attaqueront à la dette liée à la pandémie, les organismes du secteur public qui auront le plus d’impact seront ceux qui se consacreront à optimiser leurs opérations, à renforcer leurs capacités numériques internes et à permettre aux Canadiens d’accueillir des services en ligne et en mode non conventionnels.

L’avenir post-pandémie s’annonce certainement prometteur pour le Canada. Cela dit, les dirigeants du secteur public ne doivent pas baisser la garde. Dans notre 24e Enquête auprès des chefs de direction – La perspective des organismes gouvernementaux et du secteur public, nous mettons en lumière trois activités essentielles que les dirigeants d’organismes gouvernementaux et du secteur public doivent considérer afin de pouvoir envisager l’avenir avec confiance : se préparer pour l’avenir, repenser la stratégie opérationnelle et se concentrer sur les effectifs de l’avenir.

 


Perspectives économiques : se préparer pour l’avenir

La fin de la pandémie semblant être à nos portes, un certain optimisme règne quant à la capacité de l’économie canadienne à se rétablir. Ainsi, plus de 80 % des répondants à notre Enquête auprès des chefs de direction ont indiqué avoir confiance dans la croissance de leur entreprise au cours des 12 prochains mois, 36 % d’entre eux affirmant qu’ils sont très optimistes.

Cela dit, seulement 7 % des dirigeants du secteur public sont convaincus que leurs budgets augmenteront. Ils savent qu’ils doivent être prêts à faire face aux répercussions inévitables de la pandémie, notamment aux défis qui se présenteront sans doute lorsque les gouvernements feront davantage pour maîtriser la hausse fulgurante de la dette que pour stimuler l’économie.

Les dirigeants du secteur public doivent agir maintenant pour s’assurer qu’ils sont bien préparés à affronter l’avenir. Pour cela, ils doivent concevoir divers scénarios économiques pour comprendre comment les différentes options de financement peuvent toucher leur organisme et leurs effectifs. En fonction des résultats de cet exercice, les organismes peuvent déterminer et évaluer les options de restructuration de coûts qui correspondent le mieux à leur vision future.

%

des dirigeants d’organismes gouvernementaux sont extrêmement préoccupés par la croissance économique incertaine (contre 30 % des chefs de direction canadiens de tous les secteurs).

Owen Taylor
Leader national, Gouvernement et secteur public
PwC Canada

« Jusqu’ici la priorité était de soutenir la population et les entreprises canadiennes, mais maintenant il faut penser à l’état des lieux post-pandémie. La réalité, c’est qu’il est impossible de maintenir indéfiniment les niveaux de dépenses actuelles. Les organismes gouvernementaux et du secteur public devront envisager de réduire leurs dépenses et d’optimiser leur fonctionnement afin de devenir plus efficaces et de rembourser la dette liée à la pandémie. »

Être prêt au changement : repenser la stratégie opérationnelle

La COVID-19 a mis en évidence l’importance des canaux numériques, en renforçant la volonté des citoyens à interagir en ligne avec le gouvernement et en amenant les employés de la fonction publique à constater à quel point ils peuvent être plus efficaces sans les processus papier. La pandémie a également démontré que les organismes gouvernementaux sont capables de s’adapter et de changer rapidement lorsqu’ils n’ont pas le choix.

Les dirigeants du secteur public canadien veulent tirer parti des nouvelles tendances et du changement de mentalités. Au cours de la prochaine année, 70 % d’entre eux pensent améliorer leur efficacité opérationnelle, et 40 % prévoient une collaboration avec des startups ou des entrepreneurs. Tous les répondants (100 %) projettent aussi de se concentrer davantage sur la gestion des risques systémiques et des événements à faible probabilité et graves conséquences.

Au sortir de cette intense période de changements, les organismes gouvernementaux et du secteur public ont l’occasion d’être audacieux – de devenir des leaders, et non des retardataires. Cela signifie qu’ils doivent repenser fondamentalement leur stratégie opérationnelle en se fondant sur une vision claire de ce qu’ils veulent être à l’avenir, qu'il s’agisse de leur mode de travail, de la valeur qu’ils apportent ou de leur interaction avec les citoyens. Cet exercice leur permettra de prioriser les changements qui comptent le plus et qui créeront le plus de valeur.

Les organismes gouvernementaux du secteur public doivent continuer d’appliquer les leçons qu’ils ont tirées lorsqu’ils ont fait des changements rapides dans le contexte la COVID-19 – comme l’utilité de réduire les délais, d’utiliser des structures d’équipe agiles et d’établir des partenariats novateurs avec les entreprises et l’industrie.

 

%

envisagent d’accroître leurs investissements dans la transformation numérique au cours des trois prochaines années (contre 71 % des chefs de direction canadiens de tous les secteurs).


« Au cours de la pandémie, nous avons fait la preuve qu’il existe de nombreux avantages aux services numériques, même dans les secteurs qui y étaient très réfractaires. Cela a mené à des progrès importants dans l’acceptation des services virtuels par des gens qui jusque-là ne s’y retrouvaient pas. Ce changement de mentalité représente une opportunité incroyable pour les organismes gouvernementaux et du secteur public – à condition de maintenir l’élan. »

- Owen Taylor, Leader national, Gouvernement et secteur public, PwC Canada

Se concentrer sur les effectifs de l’avenir

La COVID-19 a poussé de nombreuses entreprises à accélérer leur transformation numérique, en particulier dans le secteur public où plusieurs organismes n’étaient pas équipés pour un virage aussi radical vers le télétravail. Pour plusieurs dirigeants du secteur public, la gestion des effectifs est devenue critique : 47 % ont accru leurs effectifs au cours des 12 derniers mois, et 73 % s’attendent à le faire cette année.

En cette fin de pandémie, les organismes gouvernementaux et du secteur public doivent tirer profit du fait que les Canadiens soient plus conscients de la valeur des services publics et qu’ils s’intéressent davantage au travail de la fonction publique.

Devant l’attrition potentielle des talents après la pandémie, le vieillissement de la main-d’œuvre et les contraintes budgétaires imminentes qui pourraient freiner l’augmentation des effectifs, les organismes gouvernementaux et du secteur public doivent agir rapidement pour se concentrer sur leurs effectifs de l’avenir. Ils peuvent y arriver en redéfinissant leur stratégie de gestion de la main-d’œuvre afin qu’elle corresponde pleinement à leur vision d’avenir, tout en tenant compte des limites possibles.

Les organismes qui connaîtront le plus de succès seront ceux qui seront en mesure de maintenir le vent de changement qui souffle au sein de leurs équipes, et qui l’utiliseront pour favoriser la numérisation continue des services, le perfectionnement numérique et la mise en place d’une main-d’œuvre plus flexible et plus agile.

%

des dirigeants d’organismes gouvernementaux sont concentrés sur la santé et le bien-être de leurs effectifs (contre 34 % des chefs de direction canadiens de tous les secteurs).

« Lorsque les Canadiens ont vu l’ampleur de l’intervention du gouvernement pour aider à gérer l’économie, à maintenir les services et à veiller à ce que les gens ne se retrouvent sans toit ou sans nourriture, ils ont constaté la valeur et l’importance concrètes et réelles du gouvernement. Je crois qu’il s’agira d’un avantage considérable quand viendra le temps d’attirer des gens de qualité pour de futurs emplois dans les services publics. »

- Owen Taylor, Leader national Gouvernement et secteur public, PwC Canada

Les questions à vous poser

 paybackperiod orange

Quelle est la vision d’avenir pour votre organisme et quels sont les domaines prioritaires dans lesquels vous pouvez avoir le plus d’impact?

 data analysis and investigation orange

Comment allez-vous mobiliser et aider vos effectifs afin qu’ils soient plus à l’aise avec le numérique, plus flexibles et capables de prospérer dans la structure que vous souhaitez créer à l’avenir?

 people audience teamwork orange

Comment pouvez-vous travailler avec les entreprises et les industries, et apprendre d’elles afin d’améliorer votre proposition de valeur tout en gérant les potentielles contraintes budgétaires?

Suivre PwC Canada

Contactez-nous

Owen Taylor

Owen Taylor

Leader national, Gouvernement et secteur public, PwC Canada

Tél. : +1 250 415 1224

Masquer