Étude de cas d’une transaction : Concert Industries Ltd.

Affichez la page en: English
Concert

a été restructurée avec succès grâce à un plan d’arrangement, en vertu de la LACC

Surveillance en vertu de la LACC
PricewaterhouseCoopers

Le problème

L’usine canadienne récemment construite éprouvait des difficultés de trésorerie attribuables à des problèmes de démarrage, à des changements défavorables dans la gamme de produits vendus et à des litiges à l’égard de brevets. La société n’était pas en mesure d’assurer le service de sa dette à long terme. Le conseil d’administration voulait du temps afin de régler les problèmes d’exploitation avant de se mettre à la recherche d’un partenaire stratégique ou d’investisseurs.

L’approche de PwC

Après avoir obtenu la protection de la société en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (la « LACC ») et avoir été nommé contrôleur, PwC a aidé la direction à obtenir l’appui des prêteurs, des clients et des fournisseurs en vue du redressement de la nouvelle usine canadienne et de la réorganisation de l’ensemble de la société, notamment par l’aliénation de l’usine Concert aux États-Unis et la rationalisation de sa structure de gestion. PwC a par la suite aidé un investisseur à restructurer la dette et le capital de Concert grâce au dépôt d’un plan d’arrangement en vertu de la LACC.

Les avantages pour le client

Grâce au financement apporté par le nouvel investisseur et à son réseau étendu, Concert affiche une croissance depuis qu’elle a émergé de la protection en vertu de la LACC, et sa technologie de pointe lui donne un avantage sur ses concurrents. L’investisseur est fier de son investissement, les anciens créanciers garantis ont accru leur recouvrement du fait de l’approche adoptée et, surtout, les employés, les fournisseurs et les clients actuels peuvent maintenant compter sur une entreprise prospère.