Emerging Trends in Real Estate 2014®

Affichez la page en: English
Emerging Trends in Real Estate 2014®

Emerging Trends in Real Estate 2014

Découvrez dans ce sondage mené auprès des leaders influents de ce secteur pourquoi chaque investissement dans le marché de l’immobilier au Canada doit être évalué au cas par cas.

Les résultats canadiens

La stabilité du marché de l’immobilier au Canada continue à attirer, de manière positive, l’attention des investisseurs nationaux et étrangers. Ces acteurs du marché vont des fonds souverains aux investisseurs expérimentés sur le marché local. Alors que l’état du marché dans l’ensemble peut facilement être considéré comme étant « en bonne santé », le contexte actuel de l’immobilier et du marché financier nécessite que chaque investissement soit attentivement évalué.

Les participants au sondage Emerging Trends in Real Estate sont optimistes quant à la rentabilité en 2014
Il est attendu que l’économie du Canada continue à croître, quoiqu’à un rythme plus lent. Selon les prévisions, la croissance de l’emploi en 2014 sera lente, mais toujours positive. Le ralentissement de la croissance économique ne devrait pas perturber de manière importante le marché de l’immobilier. Les personnes interrogées dans le cadre du sondage se disent optimistes quant à la rentabilité en 2014.

Le sondage de cette année indique que les capitaux seront disponibles. Étant donné que les investisseurs locaux et étrangers trouvent attrayant le marché de l’immobilier au Canada, il est attendu que le marché des placements demeure solide en 2014. Tout changement dans le marché des placements pourrait entraîner un changement chez la plupart des acquéreurs les plus actifs, car les différents investisseurs rajustent leurs attentes en matière de rendement.

L’urbanisation pourrait continuer à être une tendance dominante en 2014 et ainsi créer des possibilités de réaménagement de sites urbains et l’augmentation de projets à usage multiple. Des changements sont prévus dans le secteur du commerce de détail car on s’attend à ce que de nombreux détaillants ouvrent de nouveaux établissements. Au cours de cette année, le développement, les immeubles en copropriété et les appartements locatifs continueront à être d’actualité. La hausse des prix des maisons mettra davantage d’accent sur la façon dont le pays pourra continuer à offrir suffisamment de logements abordables à une population qui croît grâce à une forte immigration.

Les marchés de l’immobilier à surveiller au Canada
Selon les personnes interrogées dans le cadre de l’enquête, la note globale moyenne des neuf plus importants marchés de l’immobilier commercial est « modérément positive » pour l’investissement et le développement en 2014. Les perspectives dans le secteur résidentiel sont, en moyenne, considérées être de « bon niveau ». Calgary est choisie à l’unanimité comme le « principal marché » en termes de perspectives dans trois catégories : investissement, développement et construction résidentielle. Viennent ensuite, dans l’ordre, Edmonton, Saskatoon et Vancouver, constituant ainsi les quatre principales villes du Canada.

Pour en savoir plus, lisez notre sondage Emerging Trends in Real Estate 2014 sur les tendances en matière d’investissement et de développement dans le secteur de l’immobilier au Canada et aux États-Unis.


Éditions précédentes

Emerging Trends in Real Estate® 2013 (7.90 MB)
Téléchargez la publication complète en format PDF.