Réorienter les activités de son entreprise

Affichez la page en: English

Les sociétés privées canadiennes efficaces se concentrent sur la réorganisation de leurs activités et adoptent des stratégies pour prospérer à long terme.

Les bouleversements économiques récents ont profondément changé la donne dans le monde des affaires. Après le dur rappel à la réalité des dernières années, les sociétés privées canadiennes efficaces sont revenues aux principes de base et se concentrent maintenant sur l’avenir.

Cliquez sur les flèches ci-dessous pour en savoir plus sur chacune des 10 priorités.


Dix priorités pour réorienter les activités de son entreprise

1. Recentrer la direction

En 2009, l’attention était principalement concentrée sur la gestion de la trésorerie et des coûts, et de la crise en général. En 2010, avec des politiques et des procédures en place, les sociétés avisées rééquilibreront les efforts sur le plan de l’innovation pour passer de l’encadrement des coûts à la croissance.

2. Motiver les collaborateurs les plus performants

Les sociétés avisées ont investi dans des stratégies de gestion des talents en misant sur les personnes les plus performantes, avec lesquelles elles collaborent pour réfléchir aux enjeux liés à la croissance.

3. Segmenter les possibilités de revenu par client

Les sociétés avisées discutent des processus liés à la chaîne d’approvisionnement avec leurs fournisseurs dans le cadre d’objectifs à moyen et à long terme afin de renforcer les partenariats.

4. Refaçonner les relations avec les fournisseurs

Les sociétés avisées ont soigneusement segmenté la clientèle et collaborent avec les clients au potentiel de croissance élevé pour façonner des stratégies à l’égard des nouveaux services et produits et pour reconnaître les possibilités de ventes croisées.

5. Remettre en question le modèle d’entreprise

Les récessions réordonnent la place de tous les intervenants sur le marché. Les sociétés avisées se réinventent pour créer des propositions de valeur pour les clients, les membres du personnel et les actionnaires.

6. Investir dans le portefeuille de produits et de services

Les sociétés avisées investissent dans les produits existants et expérimentent avec de nouveaux produits. Elles abrègent aussi leurs délais de mise en marché.

7. Cibler les secteurs et les marchés en croissance

Les sociétés avisées redéfinissent leurs marchés traditionnels en se concentrant sur certains secteurs en croissance (p. ex., la santé), les secteurs émergents ou hybrides (p. ex., le vieillissement de la population, le développement durable), les secteurs à « l’abri des récessions » et les marchés en croissance à l’échelle mondiale.

8. Renouveler la liste d’acquisitions possibles

Avec la baisse de valeur des actifs, les acquisitions sont devenues plus envisageables. Les divergences culturelles sont les principales causes d’échec après une fusion. Les sociétés avisées étudient les valeurs des sociétés qu’elles ciblent en priorité et en font des critères fondamentaux dans toute fusion.

9. Étendre la veille économique à l’échelle mondiale

Les sociétés avisées se dotent de systèmes de veille économique pour être en mesure de profiter des premiers signes de reprise.

10. Créer un plan et une équipe pour préparer la reprise

Les sociétés avisées forment des groupes de travail spécialisés pour préparer la reprise.