Assurer l’avenir : Le supplément canadien à l’édition 2014 de l’Enquête mondiale de PwC auprès des entreprises familiales | Private Company Services | PCS | PwC Canada
growth
challenges
Professionalization
Going Global
video
 
 
1 2 3 4 5

Assurer l’avenir

Affichez la page en : English

Le supplément canadien à l’édition 2014 de l’Enquête mondiale de PwC auprès des entreprises familiales

Les entreprises familiales canadiennes poursuivent leurs efforts en vue d’une croissance soutenue et calculée, et elles sont totalement confiantes quant à sa réalisation. Mais dans une économie tournée vers la technologie et comportant ses aléas, les entreprises familiales vont devoir investir dans les effectifs, la technologie et les systèmes qui leur permettront d’être concurrentielles.

Le temps est venu de mettre en place des processus plus rigoureux dans l’entreprise. Ce fait, les chefs d’entreprises familiales du reste du monde semblent l’accepter plus volontiers que leurs homologues canadiens.

Nous vous invitons à lire le rapport dans son intégralité. Vous y trouverez les résultats du sondage mondial et du sondage canadien, des réflexions sur ce que les chefs d’entreprises familiales devraient faire dès maintenant pour assurer leur réussite, ainsi que le point de vue de Bob Magee, président de The Woodbridge Group.

Les entreprises familiales canadiennes poursuivent leur croissance

Soixante-sept pour cent des répondants canadiens ont enregistré une croissance de leur chiffre d’affaires au cours des 12 derniers mois (en hausse par rapport aux 60 % de 2012) et 85 % prévoient une croissance au cours des cinq prochaines années. Mais leur tendance à faire preuve de prudence quant aux risques et aux dépenses entravera-t-elle leur capacité à atteindre un palier supérieur de croissance?

La mise en place de processus plus rigoureux dans l’entreprise est cruciale pour garder une longueur d’avance

Résultat tranchant nettement avec celui de leurs pairs du reste du monde, seuls 21 % des répondants canadiens perçoivent la professionnalisation de leur entreprise comme un défi crucial pour les cinq prochaines années. Dans une économie volatile tournée vers la technologie, le manque de rigueur dans les processus entravera-t-il leur pouvoir concurrentiel?

Attirer les meilleurs talents est une préoccupation centrale des répondants canadiens

Soixante-huit pour cent des répondants canadiens, contre 49 % des répondants du reste du monde, affirment que le recrutement de personnel est leur principale préoccupation pour l’année à venir.

Les baby-boomers canadiens propriétaires d’entreprises familiales préparent leur sortie

Nous prédisons un marché d’acheteurs hautement concurrentiel de 2018 à 2025. Si les entreprises familiales de deuxième génération choisissent de vendre, et c’est le cas pour 27 % d’entre elles, elles pourraient ne pas être en mesure d’obtenir la valeur qu’elles ont prévue ou gagnée en l’absence d’un plan de succession solide.