Les normes internationales d’information financière (IFRS)

Affichez la page en: English

Aspects à considérer

Le passage des PCGR du Canada aux normes internationales d'information financière n'est pas une mince affaire. Les sociétés ouvertes canadiennes, dont celles du secteur pharmaceutique et des sciences de la vie, devront adopter les IFRS d'ici 2011 au plus tard. Les entreprises sans obligation publique de rendre des comptes peuvent envisager l'adoption des nouvelles normes pour tirer parti de certains avantages. Par exemple, la présentation des données financières selon les IFRS peut vous aider lorsque vous cherchez du financement sur les marchés européens ou asiatiques.

Certaines des principales différences entre les IFRS et les PCGR du Canada touchent le secteur pharmaceutique et des sciences de la vie. Par exemple, d'après les IFRS, les coûts de développement doivent être portés au bilan si l'entreprise peut démontrer la faisabilité technique future et l'avantage économique d'un actif.

PricewaterhouseCoopers peut vous aider

Nos spécialistes des IFRS peuvent accompagner les sociétés des secteurs pharmaceutiques, des sciences de la vie et des biotechnologies pendant toutes les étapes de la transition — du diagnostic à la mise en œuvre. Nos professionnels connaissent les défis qui sont propres à ces secteurs et peuvent aider votre entreprise à opérer une transition sans heurts. Communiquez avec nous dès aujourd'hui et voyez ce que nous pouvons faire pour vous.