Les sociétés privées du Canada prévoient un taux de croissance de 7,6 %. Sont-elles trop optimistes?

Affichez la page en: English

Les sociétés misent sur le marché national pour obtenir cette croissance au cours des cinq prochaines années

MONTRÉAL, le 26 septembre 2013 — Le sentiment de confiance et d’optimisme demeurant stable d’année en année, les dirigeants de sociétés privées du Canada prévoient un taux de croissance de 7,6 % alors que la croissance nationale s’élève à 2 %, d’après les premiers résultats du sondage Perspectives d’affaires 2013, la dernière enquête de PwC portant sur la responsabilité, la performance et d’autres questions d’intérêt, et menée auprès de plus de 350 sociétés privées canadiennes. Le nombre de dirigeants de sociétés privées qui s’attendent à connaître croissance et expansion a augmenté depuis le premier sondage réalisé en 2005.

« Cette solide perspective de croissance est plutôt une surprise, déclare Yves Bonin, leader des Services aux sociétés privées canadiennes de PwC au Québec. En général, les sociétés privées choisissent des stratégies d’affaires de base pour poser les assises de la réussite : avoir les meilleurs talents, les bons processus, ainsi que la technologie et le matériel appropriés », ajoute-t-il.

D’après le sondage Perspectives d’affaires 2013, les dirigeants des sociétés privées disent adopter trois approches principales pour assurer la croissance et l’expansion : de meilleures campagnes de vente et de commercialisation (44 %), une amélioration de l’expérience client et de la rétention de la clientèle (38 %), le développement de nouveaux produits et services (31 %).

La majorité des dirigeants des sociétés privées canadiennes misent sur le marché national pour faire progresser leur chiffre d’affaires au cours des cinq prochaines années. Comme la croissance interne est une priorité pour les sociétés générant des produits de moins de 50 millions de dollars, les répondants privilégient de manière générale l’élargissement de leur clientèle (45 %), l’amélioration de l’efficacité opérationnelle (44 %), l’amélioration de l’expérience client ainsi que la rétention et la fidélisation de la clientèle (39 %) afin de stimuler la croissance interne durant les trois prochaines années.

« Toutes ces stratégies sont raisonnables, mais les approches n’ont pas beaucoup changé au fil des années, affirme M. Bonin. Il s’agit alors de savoir si ces stratégies de croissance traditionnelles suffiront à permettre aux sociétés privées canadiennes d’être concurrentielles à long terme dans un environnement commercial de plus en plus concurrentiel. »

Les obstacles à la croissance future

Le sondage révèle que les principaux obstacles à la croissance pour l’année prochaine comprennent :

  • le contexte économique et le ralentissement des activités (38 %);
  • le manque de main-d’œuvre et le recrutement de personnes qualifiées (28 %);
  • la réduction de la demande pour les produits et les services (25 %).

Ces obstacles, ainsi que la concurrence accrue et les pertes de parts de marché, font également partie des sujets qui préoccupent les dirigeants de sociétés privées ces 12 derniers mois. « En raison des difficultés qu’évoquent les dirigeants dans le sondage, il ne sera peut-être pas possible de compter principalement sur une expansion locale pour atteindre le taux élevé de croissance indiqué par les enquêteurs », affirme M. Bonin.

Les résultats du sondage Perspectives d’affaires indiquent également que les dirigeants d’entreprises voient dans le contexte économique autant de raisons d’être optimistes (37 %) que de sujets de préoccupation. « Même si les dirigeants des sociétés privées se montrent confiants, les événements des cinq dernières années ont démontré aux milieux d’affaires qu’en économie, rien n’est acquis, et qu’un ralentissement est toujours porteur d’importantes menaces à la croissance. Les dirigeants des sociétés privées doivent faire preuve de souplesse et revoir régulièrement leurs stratégies de croissance afin d’être en mesure de réagir efficacement aux aléas du marché », déclare M. Bonin.

« Les sociétés privées du Canada ont, certes, démontré leur résilience tout au long de la crise économique et elles ont renforcé leurs bases déjà solides pour soutenir des perspectives positives. Afin de préserver le même degré d’optimisme et de s’assurer d’une croissance rentable, les dirigeants des sociétés privées doivent se demander si ces stratégies éprouvées suffisent pour assurer la pérennité de leurs entreprises dans un marché de plus en plus mondialement intégré », conclut M. Bonin.

À propos du sondage Perspectives d’affaires
Le neuvième sondage annuel Perspectives d’affaires, mené auprès des sociétés privées canadiennes, analyse les questions touchant les sociétés privées, notamment leurs performances actuelles et futures, aussi bien que les stratégies qu’elles adoptent pour réussir dans le monde des affaires d’aujourd’hui. Au cours de l’été 2013, nous avons interrogé plus de 350 dirigeants de sociétés privées canadiennes représentant un large éventail de secteurs. Les résultats du sondage Perspectives d’affaires seront présentés sous forme de rapports thématiques dont le premier sera publié en octobre 2013. Dès que ce rapport sera disponible, il sera possible d’en obtenir un exemplaire ainsi que les premiers résultats et graphiques auprès des personnes-ressources pour les médias. Les données sont également disponibles pour les 352 sociétés ayant participé au sondage, regroupées selon les catégories suivantes : chiffre d’affaires, nombre d’employés, nombre d’années d’existence et région.

Suivez PwC sur Twitter au @PwC_Canada_LLP et sur Facebook au www.facebook.com/pwccanada.

À propos des Services aux sociétés privées de PwC (SSP)
Plus de 65 % de la clientèle de PwC Canada est composée de sociétés privées, allant des entreprises appartenant à des personnes fortunées aux sociétés familiales gérées par des propriétaires exploitants et aux grandes entreprises gérées par des professionnels. L’équipe des Services aux sociétés privées (SSP) de PwC réunit des conseillers d’affaires dévoués qui aident les propriétaires d’entreprises à régler les problèmes courants et à atteindre leurs objectifs de réussite à long terme. Les professionnels du groupe SSP possèdent une expérience des services-conseils, de la fiscalité et de la comptabilité ainsi que des connaissances sectorielles pertinentes. Pour en savoir plus sur les Services aux sociétés privées de PwC, nous vous invitons à cliquer sur http://www.pwc.com/ca/fr/private-company/index.jhtml.

PwC Canada
PwC Canada aide les organisations et les particuliers à créer la valeur qu’ils recherchent. Plus de 5 700 associés et employés s’emploient à fournir des services de grande qualité en matière de certification, de fiscalité, de conseils et de transactions. PwC Canada est membre du réseau mondial de cabinets de PwC, qui compte plus de 180 000 personnes dans 158 pays. Pour en savoir davantage, consultez notre site Web à l’adresse : www.pwc.com/ca/fr.

© PricewaterhouseCoopers LLP/s.r.l./s.e.n.c.r.l., société à responsabilité limitée de l’Ontario, 2013. Tous droits réservés.

PwC s’entend du cabinet canadien, et quelquefois du réseau mondial de PwC. Chaque société membre est une entité distincte sur le plan juridique. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez notre site Web à l’adresse : www.pwc.com/structure (en anglais seulement).