Assurances IARD : Les fusions augmentent alors que les compagnies se disputent les parts de marché

Affichez la page en: English

Selon une étude de PwC, les canaux de distribution et la nécessité de réaliser des gains d’efficacité continuent d’alimenter la concurrence.

MONTRÉAL - Depuis 2009, les fusions suivent une tendance à la hausse dans le secteur canadien de l’assurance et tout indique qu’il en sera de même en 2012, déclare PwC dans son bulletin Capital Markets Flash et sa publication Insurance Review.

Il y a eu 12 annonces de transactions en 2009, contre 21 en 2010 et 29 en 2011. [Toutes les transactions n’étant pas connues, selon le rapport, ces chiffres ne représentent qu’une partie d’entre elles – le nombre réel étant, dans les faits, considérablement plus élevé.] « Exception faite des opérations de fusions et d’acquisitions entre courtiers, la plupart des activités dans ce secteur proviennent des stratégies des compagnies d’assurance qui utilisent les fusions et acquisitions aux fins d’expansion, de gains d’efficacité, d’acquisition de services spécialisés ou de fermeture de canaux de distribution », Philippe Thieren, associé en Audit et Certification et spécialiste en assurance chez PwC Montréal.

Bien que bon nombre de ces opérations n’aient pas été divulguées, la majorité des transactions de l’année dernière ont été conclues par le secteur du courtage et des agents généraux administrateurs (AGA). Les entrepreneurs et les propriétaires-exploitants vieillissants cherchent l’occasion opportune de vendre afin de bénéficier de la demande et des prix actuels en hausse. Par ailleurs, plusieurs des compagnies d’assurance les plus importantes cherchent à obtenir une plus grande part de marché des canaux de distribution en acquérant d’autres canaux de courtiers et d’AGA.

« Dans un marché mature, l’augmentation du chiffre d’affaires est difficilement atteignable par voie de croissance interne. Si les compagnies d’assurance ne se développent pas par l’acquisition de canaux de distribution, leur seule solution consiste à ravir des clients à un compétiteur ou de procéder à des regroupements dans le domaine des compagnies d’assurance afin d’accroître leur taille ou de renforcer leur modèle de distribution directe », explique M. Thieren.

La vente des opérations IARD d’AXA à Intact Financial Corp en 2011, pour une contrepartie de 2,7 milliards de dollars, est un bon exemple de cette consolidation. Cette transaction a représenté à elle seule la plus grande partie de la valeur des transactions pour le secteur canadien de l’assurance. La récente acquisition de JEVCO par Intact Financial Corp pour la somme de 530 millions de dollars en est un autre exemple. Ces transactions reflètent la demande de compagnies d’assurance de qualité à acquérir afin de gagner en envergure. Cependant, il n’y a toujours pas assez de vendeurs prêts à faire le pas chez les assureurs.

« Le paysage change rapidement. Les compagnies de taille intermédiaire – trop grandes pour n’évoluer que dans un créneau, mais trop petites pour profiter des économies d’échelle – auront à repenser leurs stratégies. La nature du marché canadien est telle qu’elle limite les possibilités de croissance interne. De plus, pour de nombreux assureurs, la pression augmente au sein des canaux de distribution car les concurrents - par leurs propres acquisitions – développent leur concentration de courtiers. L’acquisition reste le seul moyen d’augmenter activement le chiffre d’affaires, » ajoute M. Thieren.

Désormais, la disponibilité de partenaires intéressés et la stabilité des marchés financiers en Europe seront nécessaires à la progression d’un marché dynamique des fusions et acquisitions dans le secteur canadien de l’assurance, déclare M. Thieren.

Suivez PwC sur Twitter : @PwC_Canada_LLP, et sur Facebook à l’adresse suivante : www.facebook.com/pwccanada.

PwC Canada

PwC Canada aide les organisations et les particuliers à créer la valeur qu’ils recherchent. Plus de 5 700 associés et employés s’emploient à fournir des services de grande qualité en matière de certification, de fiscalité, de conseils et de transactions. PwC Canada est membre du réseau mondial de cabinets de PwC, qui compte près de 169 000 employés dans 158 pays. Pour en savoir davantage, consultez notre site Web à l’adresse : www.pwc.com/ca/fr.

© 2012 PricewaterhouseCoopers LLP/s.r.l./s.e.n.c.r.l., société à responsabilité limitée de l’Ontario. Tous droits réservés.

Dans le présent document, « PwC » s’entend du cabinet canadien, et quelquefois du réseau mondial de PwC. Chaque société membre est une entité distincte sur le plan juridique. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez notre site Web à l’adresse : www.pwc.com/structure (en anglais seulement).