2013-03-07 Information intermédiaire relative aux IFRS nouvelles ou modifiées qui entrent en vigueur en 2013

Affichez la page en: English

En 2013, les entreprises canadiennes ayant une obligation d’information du public devront appliquer pour la première fois depuis l’adoption des IFRS en 2011 une importante série de modifications aux IFRS. En effet, de nouvelles normes entreront en vigueur en ce qui concerne la consolidation des filiales, la comptabilisation des partenariats, les informations à fournir sur les intérêts détenus dans d’autres entités et l’évaluation de la juste valeur et les informations à fournir à son sujet. Et c’est sans compter les modifications apportées à plusieurs normes, notamment en matière de comptabilisation des avantages du personnel et de compensation des instruments financiers. Comme vous pourrez le constater, il peut être étonnamment difficile de se conformer aux exigences relatives à la présentation de ces changements dans les états financiers.

Notre publication ci-jointe aborde quelques-unes des difficultés que pose la préparation des rapports financiers intermédiaires du premier trimestre de 2013. Dans cette publication, nous :

  • faisons état des normes nouvelles ou modifiées qui devront être prises en considération par les entités;
  • traitons des questions importantes qui ont été soulevées en ce qui a trait à leur adoption dans les états financiers et les rapports de gestion intermédiaires de 2013;
  • dans le cas de certaines normes nouvelles ou modifiées plus importantes, fournissons des exemples d’informations qu’une entité pourrait fournir sur ces normes dans ses états financiers intermédiaires de 2013. Les exemples font la distinction entre les obligations d’information minimales des IFRS applicables aux rapports intermédiaires et les informations supplémentaires que les entités peuvent envisager de fournir pour aider les lecteurs à comprendre la nature et l’effet des changements.