Western Canada Oil & Gas benchmarking report

Affichez la page en: English

Les petites et moyennes entreprises

Le concept « plus c’est grand, mieux c’est » a souvent été de mise dans le secteur de l’énergie dans l’Ouest du Canada. Cependant, les conditions prévalant en cette période difficile affectent les entreprises de toutes tailles. Les prix en baisse des matières premières, le ralentissement du développement des infrastructures et la perte de valeur des actions entravent le progrès. Dans ce contexte, comment font les plus petites sociétés d’exploration et de production pour gérer cette situation? Dans certains cas, l’environnement économique a retardé la mise en œuvre, par plusieurs petites sociétés pétrolières, des plans de retrait du bassin sédimentaire de l’Ouest canadien. Ces sociétés qui, jadis, étaient le moteur de l’industrie canadienne dans cette région sont maintenant à la traîne.

Il est impératif d’effectuer rigoureusement un suivi et une évaluation de la performance de votre société. Il faut déterminer votre positionnement dans le marché et votre situation par rapport à vos concurrents. Cela vous permettra d’apporter les changements et les améliorations qui contribueront au succès de votre entreprise.

Comment ces principes se traduisent-ils dans la pratique ? Il est établi, depuis longtemps, que la comparaison des données d’une société aux paramètres de référence opérationnels permet d’évaluer son développement. Cela se fait en effectuant le suivi des principaux indicateurs de performance qui sont indispensables à la réalisation des objectifs d’une entreprise.

La plupart des études comparatives dans le secteur du pétrole et du gaz sont focalisées sur les grandes entreprises, mondiales ou complexes; à savoir, les sociétés indépendantes, les sociétés pétrolières nationales et les multinationales.

Ces études n’aident pas beaucoup les dirigeants des petites et moyennes sociétés de l’Ouest du Canada à assurer avec efficacité et en permanence la gestion de leurs activités et de leurs entreprises. PwC a tenté de rectifier ce déséquilibre dans ces analyses, en proposant son étude comparative qui porte sur la rentabilité de cette catégorie de sociétés ouvertes dans le secteur pétrolier et gazier.