Bulletin semestriel Aérospatiale et défense – décembre 2012

Affichez la page en: English

Dans ce numéro :

Bulletin semestriel Aérospatiale et défense décembre 2012 | A&D Insights - A new intensity: Programmes under pressure (en anglais seulement) | Mission control, Third-quarter 2012 aerospace and defence industry mergers and acquisitions analysis (en anglais seulement) | Aerospace & defence top 100 growing companies in 2012 (en anglais seulement)

Bulletin semestriel Aérospatiale et défense décembre 2012

Alors que 2012 tire à sa fin, nous sommes heureux de vous communiquer le bulletin d'information du groupe Aérospatiale et Défense et de vous souhaiter de très joyeuses fêtes. Nous espérons que vous passerez des moments privilégiés, entourés de votre famille et vos amis.

Ces six derniers mois ont donné lieu à de nombreux événements dans le secteur de l'aérospatiale canadien, notamment avec le dépôt le 29 novembre 2012 du rapport de l'Examen de l'aérospatiale à l'honorable Christian Paradis par le chef de l'Examen, l'honorable David Emerson. PwC est fier d'avoir participé à cet exercice et espère que les recommandations qui ont émané de ce rapport aideront le secteur canadien de l'aérospatiale à maintenir et même améliorer sa place sur l'échiquier mondial.

En 2012, le marché de l'aviation commerciale a poursuivi son rebond alors que le marché de la défense a fait face à un vent d'incertitude prolongé. Malgré que les résultats finaux pour 2012 ne soient pas encore connus, les entreprises du secteur de l'aérospatiale misant sur les plus récents programmes ont, en général, mieux performées et ont une meilleure visibilité sur les prochaines années que les autres entreprises du secteur de l'aérospatiale et ainsi que celle du secteur de la défense. Toutes ces entreprises auront, au cours des prochains mois et des prochaines années, plusieurs défis à surmonter. Le protectionnisme étant en hausse, chaque pays cherche à maximiser les retombées économiques régionales et incite les fabricants à se tourner vers des pays producteurs à plus faible coût. Cette mondialisation de la chaîne d'approvisionnement force certains joueurs à envisager des investissements, des alliances stratégiques et des partenariats à l'étranger, à reconsidérer leurs options stratégiques, que ce soit d'accroître leur taille au moyen d'une stratégie d'acquisition ou de s'allier à un jour plus grand. Une étude récente de PwC pour le compte d'Aéro Montréal confirme la tendance selon laquelle les grands fabricants réduisent leur nombre de fournisseurs directs de même que l'obligation de plus en plus fréquente pour nos petites et moyennes entreprises de faire affaire avec un intégrateur plutôt qu'avec le fabricant.

L'année 2013 s'annonce tout aussi palpitante tant sur le plan opérationnel, avec le vol initial du CSeries de Bombardier, que politique, avec les réactions du gouvernement fédéral aux recommandations qui ont découlé du rapport de l'Examen de l'aérospatiale et le remplacement des chasseurs CF-18.

Sur ce, nous vous transmettons nos meilleurs vœux de santé et de prospérité pour 2013.

Salutations cordiales,

Mario Longpré, CA, CPA
PwC | Associé, leader canadien, Aérospatiale et Défense
T : +1 514 205 5065

A&D Insights - A new intensity: Programmes under pressure (en anglais seulement)

Les entreprises des secteurs de l'aérospatiale et de la défense font face à un rythme plus intense de la livraison de leurs programmes.

Le besoin d’être plus rapide, plus efficace et moins coûteux tout en s’occupant d’une gestion de programmes croissante plus complexe va de soi dans le domaine. Ce sont des défis considérables à eux seuls, qui redoublent d’intensité en raison d’un environnement sans précédent exigeant que les programmes soient livrés le plus vite possible.

Une discussion avec les cadres a révélé que les aspects suivants sont essentiels à la réussite d’une gestion efficace des programmes : se concentrer sur l’essentiel, mettre l’accent sur la co-création et l’intimité client, faire travailler l’innovation et le contrôle des coûts en tandem, porter un regard sérieux sur l’intégration des systèmes, mettre les partenariats sur des fondations solides, développer une agilité réelle et une vitesse dans les processus d’affaires, devenir des citoyens mondiaux dans la gestion des relations et acquérir des compétences non techniques afin d’adopter une approche collaborative au détriment de la chaîne d’approvisionnement.

Mission control, Third-quarter 2012 aerospace and defense industry mergers and acquisitions analysis (en anglais seulement)

L’analyse de ce trimestre a révélé ce qui suit :

  • La nouvelle importante de la « presque » fusion de EADS et de BAE Systems, qui aurait abouti à la création d’une société générant des revenus de 100 G$.
  • L’activité « fusions et acquisitions » est demeurée restreinte durant le trimestre, et le volume de transactions a diminué. La valeur des transactions, par contre, a augmenté.
  • L’activité « transactions aux États-Unis » a augmenté, les acquéreurs ayant visé une variété de cibles.
  • L’aérospatiale continue d’être le domaine majeur des fusions et acquisitions tandis que les transactions liées au secteur de la défense sont limitées par l’incertitude en raison du déséquilibre fiscal et de l’avenir des dépenses dans ce secteur.

Aerospace & defence top 100 growing companies in 2012 (en anglais seulement)

Cette étude est produite conjointement par PwC et Flight International. La 15e édition du rapport Aerospace Top 100 dévoile les tendances de l’industrie et classe les 100 meilleures compagnies de l’aérospatiale selon leurs revenus et profitabilité. La tendance principale du secteur cette année est la différence marquée de la perspective des compagnies qui approvisionnent les programmes civils et ceux qui dépendent des ventes militaires. Malgré que les fabricants commerciaux aient des carnets de commandes importants, l’industrie doit reconnaître que les compressions des dépenses militaires actuelles ne constituent pas une réduction budgétaire cyclique qui sera renversée avec le temps. Afin de compenser les réductions des dépenses en matière de défense, plusieurs compagnies se lancent dans le secteur de la cybersécurité, généralement en achetant des entreprises spécialisées dans le secteur.